Alpes de Haute-Provence : le futur de Sisteron à grand coup d'études

Alpes de Haute-Provence : le futur de Sisteron à grand coup d'études

ÉCONOMIE / La Banque des Territoires était en visite ce mercredi. 150.000 euros ont déjà été mis sur la table pour mener à bien certaines études d'ingénierie à Sisteron

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La Banque des Territoires en visite à Sisteron. Récemment nommé au poste de directeur régional, Alexis Rouque a décidé de se rendre ce mercredi à la Citadelle pour une journée divisée en deux temps. La matinée était consacrée au centre-ville afin de constater ce qui a été mis en place dans le cadre du programme « Petites villes de demain » et l’après-midi au Parc d’activité pour mettre en avant les projets plus économiques de la commune comme la création d’un data center green dont les conclusions de l’étude de faisabilité devraient être rendues au printemps.

 

« Le Parc d’activités peut s’autogérer en électricité et en revendre. Pourquoi pas ? », Daniel Spagnou

 

C’est bien là que le rôle de la Banque des Territoire devient essentiel pour les collectivités comme Sisteron. Émanation de la Caisse des dépôts et de consignations depuis 2018, elle permet en effet de financer ces études d’ingénierie à 50%, voire 100%. Cette visite est donc l’opportunité pour le maire Daniel Spagnou de mettre en avant sa vision pour sa commune à travers ses projets structurants.

 

150.000 euros ont déjà été mis sur la table par la Banque des Territoires pour mener à bien certaines études. Deux d’entre elles sont déjà terminées. Elles s’intéressaient à l’état du commerce de centre-ville après l’épidémie de Covid-19 et à la mise en place de l’outil numérique pour aider les commerces. Deux autres sont encore en cours sur la valorisation du patrimoine végétal avec notamment l’idée d’un jardin directement lié au musée gallo-romain et le schéma d’orientation des mobilités.

 

C.Lourenço