Haute-Provence : Terence Tchiknavorian rapatrié d'urgence de Russie

Haute-Provence : Terence Tchiknavorian rapatrié d'urgence de Russie

SPORTS / Le Bas-Alpin devait courir deux courses en Coupe du Monde à Sunny Valley, mais le conflit entre la Russie et l'Ukraine a contraint la FFS d'ordonner le rapatriement de ses skieurs

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Il allait tenter ce week-end de décrocher le globe. À peine remis des Jeux Olympiques de Pékin, l’Ubayen Terence Tchiknavorian était engagé dans le circuit de la Coupe du Monde de skicross. Une épreuve programmée à Sunny Valley, en Russie. Mais la déclaration de guerre de Vladimir Poutine à l’Ukraine a contraint la Fédération Française de Ski de se positionner et d’ordonner le rapatriement d’urgence de ses athlètes tricolores. Notez qu’après la parodie des qualifications où seuls les concurrents russes ont pris le départ, la Fédération Internationale de Ski a finalement pris la décision d’annuler cette étape russe de Coupe du monde. Toujours deuxième ex-aequo avec le même nombre de points que le leader suisse et récent champion olympique Ryan Regez, le Bas-Alpin n’a plus que deux courses pour faire la différence au classement : à Reiteralm en Autriche du 11 au 13 mars et à Veysonnaz en Suisse le 19 mars prochain.

 

C. Cava Michard