Alpes de Haute-Provence : une Saint-Valentin tristement violente à Manosque

Alpes de Haute-Provence : une Saint-Valentin tristement violente à Manosque

FAITS DIVERS / Une affaire de violences conjugales, de port d'une arme blanche et de violation de domicile jugée ce mardi en comparution immédiate

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Une Saint-Valentin tristement violente à Manosque. Le commissariat de la Cité Giono est intervenu ce lundi pour venir en aide à une Manosquine de 30 ans qui a appelé le 17 pour une violation de domicile. Elle évoque des violences et des menaces de mort de la part de son conjoint, qui lui a notamment mis un couteau sous la gorge. Encore sur place à l’arrivée des forces de l’ordre, le mis en cause a été interpellé immédiatement et mis en garde à vue dans un état d’ébriété avancé. Lors de sa première audition, ce Marseillais de 40 ans garde le silence. Même si la victime retire sa plainte et refuse de passer un examen médical, un témoin a pu être identifié et a confirmé les faits. Présenté ce mardi en comparution immédiate devant le tribunal de Digne les Bains, il a été condamné à 4 mois de prison avec un sursis probatoire de 2 ans.

 

LR