Alpes de Haute-Provence : toujours moins de ménages surendettés

Alpes de Haute-Provence : toujours moins de ménages surendettés

ÉCONOMIE / 310 ménages ont saisi la commission en 2021

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Ils sont de moins en moins à être surendettés dans les Alpes de Haute-Provence. Depuis 2015, la baisse des dossiers déposés auprès de la Banque de France se poursuit. – 13 % en 2021 par rapport à 2019, année référence compte tenu que 2020 a été frappée par la crise sanitaire. C’est tout de même moins que l’infléchissement national, - 15 %, ou régional, près de – 20 %.

 

50 % des dossiers sont en incapacité totale de remboursement

Au total, ce sont 310 ménages qui ont saisi la commission. 3 sur 10 occupent un emploi, 28 % sont à la recherche et 24 % sont à la retraite. C’est peut-être là une particularité bas-alpine, la part des personnes des plus de 55 ans à être surendettée est supérieure dans le département qu’au niveau régional ou national, 37 % (contre 35 % et 29 %). Richard Mathieu, directeur départemental de la Banque de France des Alpes de Haute-Provence : 

 

Les chiffres clés des Alpes de Haute-Provence :

  • 310 situations de la commission de surendettement soumises
  • 46 % des procédures de surendettement ont donné lieu à un réaménagement des dettes, y compris avec effacement partiel
  • 39 % des procédures de surendettement ont donné lieu à un effacement total des dettes dans le département
  • 15 887 euros d'endettement médian, hors dettes immobilières

 

Les chiffres clés des Hautes-Alpes :

  • 203 situations de la commission de surendettement soumises
  • 42 % des procédures de surendettement ont donné lieu à un réaménagement des dettes, y compris avec effacement partiel
  • 50 % des procédures de surendettement ont donné lieu à un effacement total des dettes dans le département
  • 14 086 euros d'endettement médian, hors dettes immobilières

 

M. Bonnefoy