Haute-Provence : l’emploi du feu interdit jusqu’au 28 février

Haute-Provence : l’emploi du feu interdit jusqu’au 28 février
© SDIS 04

ENVIRONNEMENT / Un arrêté a été pris par la préfète alors que la végétation est très sèche et que les écobuages mal maitrisés se multiplient

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

L’emploi du feu interdit sur tout le département des Alpes de Haute-Provence jusqu’au 28 février inclus. Un arrêté a été pris par la préfète, Violaine Démaret. En cause : une végétation très sèche, mais aussi des rafales de vent. Ce mardi et ce mercredi, deux brûlages illégaux ont détruit près de 10 hectares de végétation à Faucon de Barcelonnette et 6 hectares de forêt à Sisteron, « engageant la responsabilité pénale de leurs auteurs et pour lesquels une enquête est en cours » précise la préfecture.

 

Un nouveau feu mobilise fortement les secours

Ce jeudi, deux feux étaient en cours depuis 16h30 environ. Le premier sur le secteur de Castellane au hameau de Robion. D’importants moyens sont mobilisés avec 12 véhicules des soldats du feu. Sept largages par trois Canadairs ont été effectués. Un camion citerne grande capacité a été dépêché sur place. Les pompiers du Var sont venus en soutien aux Bas-Alpins. Ce jeudi en début de soirée, 3,5 hectares avaient été ravagés par les flammes.

Le second se situait sur le secteur de Thoard. Quatre véhicules de pompiers se trouvaient sur place. Notez que la durée de cette interdiction pourra être réduite en fonction des conditions météorologiques. Les contrevenants sont passibles de sanctions pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

 

A. Vallauri