Haute-Provence : partenariat fort entre État et Département pour la protection de l’enfance

Haute-Provence : partenariat fort entre État et Département pour la protection de l’enfance

POLITIQUE / SOCIAL / Cette contractualisation prévoit une enveloppe de 800.000 euros par an durant trois ans de l'État pour soutenir le Département en mettant en place des projets concrets

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Lancée en 2019 par le Gouvernement, la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance se déploie sur les territoires via une contractualisation pour garantir à chaque enfant les mêmes chances et les mêmes droits. En visite à Manosque, Adrien Taquet, Secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles a signé ce vendredi avec Eliane Bareille, présidente du Département cette convention qui prévoit une enveloppe de 800.000 euros par an durant trois ans. Un financement supplémentaire afin de mettre en place des projets concrets et ciblés par la collectivité locale qui engage déjà 10% de son budget sur ce domaine.

 

« La mission des travailleurs sociaux, c’est aussi d’essayer de rendre possible le retour en famille de ses enfants », Adrien Taquet

 

Cette visite gouvernementale a également été l’occasion pour inaugurer la Maison d’Enfants à caractère social du domaine d’Auroué qui accueille 33 enfants et 10 mineurs non accompagnés dans un bâtiment flambant neuf, non loin du centre-ville manosquin. Un bel outil salué par Adrien Taquet et qui a coûté près de 2,5 millions d’euros à l’Association « Formations et Métiers » par le biais d’un emprunt garanti par le Département.

Alors que les Alpes de Haute-Provence sont l’un des départements les moins vaccinés du pays avec un taux d’incidence de 820 contre 500 au niveau national, Adrien Taquet a appelé une nouvelle fois à la vaccination en se rendant notamment dans le centre manosquin. Dans cette volonté de continuer à persuader la population, il a profité de cette visite pour recevoir sa dose de rappel à l’instar du maire Camille Galtier.

 

C.Lourenço