Alpes de Haute-Provence : le pass sanitaire obligatoire dans tous les marchés de Noël

Alpes de Haute-Provence : le pass sanitaire obligatoire dans tous les marchés de Noël

SANTÉ / Face à une aggravation de la situation sanitaire, la préfète prend cette décision. Depuis une 15aine de jours, le COVID a fait trois victimes supplémentaires

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

La situation sanitaire dans les Alpes de Haute-Provence inquiète fortement la préfète, qui prend des mesures. Le taux d’incidence ne cesse d’augmenter depuis une 15aine de jours, il est aujourd’hui de 654. Par comparaison, il est de 557 au niveau régional, 431 au niveau national. 3 personnes atteintes du COVID sont décédées ces deux dernières semaines, pour l’heure, 7 patients sont placés en réanimation.

Alors que les marchés de Noël s’installent un peu partout dans le département, Violaine Demaret rend le pass sanitaire obligatoire pour y accéder. Elle rappelle aussi que les boites de nuit fermeront jusqu’au 7 janvier, tout comme les activités de danse seront interdites dans les restaurants et les débits de boisson où cela était possible. Dans les écoles, depuis hier, le masque doit être porté à l’extérieur dès 6 ans. Et dès lundi, il faudra renforcer la limitation du brassage des élèves à la cantine. La préfète a également décidé d’annuler toutes les cérémonies de vœux qu’elle avait organisées.

 

Les autres règles

Dans les établissements scolaires : 

Le protocole de niveau 3 est activé. La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe. En cas de découverte de trois cas positifs dans une même classe, issus de fratries différentes, la classe sera considérée comme un cluster et devra fermer. Pour les collèges et lycées, en cas de détection d’un cas positif dans une classe, seuls les élèves disposant d’un parcours vaccinal complet pourront suivre les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

 

Les évènements festifs :

 Pour les évènements festifs en intérieur, comme l’a indiqué le Premier ministre, les recommandations sont les suivantes :

 - éviter tous les moments et activités à risque durant lesquels les distanciations sociales et le port du masque ne peuvent être assurés. Il est conseillé d’encourager le report des cérémonies de vœux, pots de départs afin d’éviter des contaminations ;

en extérieur, dans la perspective des fêtes de fin d’année, il est demandé pour toutes les animations festives de procéder à l’installation d’un périmètre barriéré dans lequel le passe sanitaire sera exigé et contrôlé. Comme en intérieur, les activités à risque sont fortement déconseillées.​​​​​​

 

 

C. Cava Michard