Haute-Provence : les escroqueries sur internet se multiplient

Haute-Provence : les escroqueries sur internet se multiplient

SOCIÉTÉ/ Il y avait eu 258 faits sur l’année 2019, il y en a déjà 296 à la fin du mois d’octobre de cette année

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Les escroqueries sur internet se multiplient. La préfecture des Alpes de Haute-Provence met en garde alors qu'à la fin du mois d’octobre, 296 faits avaient déjà été constatés. Il y avait eu 258 faits sur l’année 2019, et 308 en 2020. L’évolution du nombre d’escroqueries sur internet est plus marquée au niveau national. C’est + 54,22 % en 2020. Le niveau de la fin de cette année est d’ailleurs déjà dépassé à la fin de l’année 2021 précise la préfecture bas-alpine.

 

Une escroquerie polyforme

Elle rappelle que l’escroquerie sur internet peut prendre différentes formes : phishing, fausse vente en ligne, utilisation frauduleuse de la carte bancaire ou encore envoi de mail ou de SMS pour obtenir des données bancaires. Pour les éviter, il est recommandé d’être vigilants, de vérifier l’identité et les coordonnées du vendeur ainsi que de faire attention à la pression d’achat qui peut être un signe.

Si vous avez été victime, vous pouvez déposer plainte contre l’auteur des faits ou contre X si vous ne connaissez pas l’identité du vendeur. Il faut alerter immédiatement votre banque lorsque vous vous apercevez que vous avez été victime d’une escroquerie. Notez que vous pouvez contacter Info Escroqueries par téléphone pour obtenir des renseignements au 0 800 805 817 du lundi au vendredi de 9h à 18h30. 

 

A. Vallauri