Haute-Provence : vers un retour des 90 km/h sur les routes départementales ?

Haute-Provence : vers un retour des 90 km/h sur les routes départementales ?

SÉCURITÉ / POLITIQUE / Une réflexion est lancée, elle devrait durer jusqu’à la fin du mois de novembre

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Vers un retour des 90 km/h sur les routes départementales des Alpes de Haute-Provence ? Une réflexion est en tout cas lancée par le Département conformément aux engagements que Eliane Bareille, la nouvelle Présidente, avait pris. La « loi mobilité » permet en effet aux départements qui le souhaitent de pouvoir revenir aux 90 km/h. Cette concertation doit s’appuyer sur les différentes recommandations du comité des experts du Conseil national de la sécurité routière. Il préconise notamment de ne pas repasser à 90 km/h des sections de moins de 10 km, qui comportent des arrêts de transport en commun ou des accès riverains, qui sont bordées d’obstacles latéraux non isolés ou encore qui ne sont pas pourvues d’accotement de 1,5 mètre. Et pour ceux qui s’inquiéteraient du retour aux 90 km/h, Jacques Brès, 1er vice-président du Conseil Départemental délégué aux routes et aux mobilités répond qu’il ne faut pas  « confondre excès de vitesse et vitesse excessive »

Cette concertation devrait durer jusqu’ à la fin du mois de novembre. Dans les Hautes-Alpes, le pas a déjà été franchi depuis juin 2020 sur certains axes.

 

A. Vallauri