Alpes de Haute-Provence : un retour malchanceux pour le Trail de Haute-Provence

Alpes de Haute-Provence : un retour malchanceux pour le Trail de Haute-Provence
©Trail de Haute Provence

SPORTS / Une 8ème édition marquée par des conditions météo très compliquées. L’Ultra de Provence de 150 km a été annulé à cause des intempéries

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Après deux années d’annulation à cause de la crise sanitaire, le Trail Haute-Provence retrouvait enfin les sentiers du Pays de Forcalquier-Montagne de Lure ce week-end. Une 8ème édition marquée par plusieurs nouveautés comme l’Ultra de Provence avec ses 150,8 km et plus de 7.300 mètres de dénivelé et le THP Nordic de 16,2 km. Un retour très attendu pour plus de 3.000 coureurs inscrits cette année. Mais la météo a joué des tours. Alors que les 160 participants à l’Ultra de Provence étaient partis depuis 5h du matin, ce samedi, sous la pluie, la course a été annulée vers 12h30, samedi, à cause de la dégradation rapide des conditions météorologiques. Après sept heures de course, les participants ont dû s’arrêter au point de ravitaillement du Contadour. En revanche, les autres distances de l’évènement ont été maintenues comme Cap à Lure, le petit ultra de 80 km, qui a été remporté par Julien Gonthier, 28ème du Trail des Ducs de Savoie de l’UTMB cet été. Il a devancé, de dix minutes, Normand Yoann Lecauchois et Morgan Aubert. Marine Delaval remporte la course dames et prend la 13 ème place au général. La leader du Trail des Alpes-Maritimes a donc devancé Sylvie Hascoet qui a terminé 8ème en 2019 lors de la diagonale des fous et Morgane Cretton 11ème à l’UTMB et au Megève nature trail cette année. Notez que ce dimanche avait lieu le THP solidaire pour les maladies rares.

 

L.R