Haute-Provence : l’artisanat et le savoir bas-alpin en promotion à Paris

Haute-Provence : l’artisanat et le savoir bas-alpin en promotion à Paris

CULTURE / PATRIMOINE / À l’occasion du Salon International du Patrimoine Culturel, la faïence mais aussi des artisans d’art seront mis à l’honneur

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le savoir-faire bas alpin fait sa promotion à Paris. 350 exposants sont attendus de jeudi à dimanche au Salon International du Patrimoine Culturel. Parmi eux, une délégation de l’Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence. Elle sera aux côtés de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat PACA, de l’Office de Tourisme de Moustiers-Sainte-Marie mais aussi de six ateliers membres du l’union des faïenciers de Moustiers et de quatre artisans d’art du territoire. Car ce salon permet aux 20.000 visiteurs qui s’y pressent chaque année de découvrir des pépites patrimoniales mais aussi des talents. Pour Éric Olive, directeur de l’attractivité à l’Agence de Développement 04, ce salon international permet de montrer la diversité des acteurs et des artisans bas alpins. « Depuis trois ans, on accompagne l’union des faïenciers de Moustiers Sainte Marie sur cette opération pour promouvoir la faïence. Cette année, nous y retournons aussi avec un stand des artisans d’art des Alpes de Haute-Provence » explique Éric Olive.

 

« L’idée, c’est d’offrir aux visiteurs de ce salon une panoplie de savoir-faire dans différents métiers », É. Olive

 

Selon le directeur de l’attractivité à l’Agence de Développement 04, « l’offre est très diverse dans les Alpes de Haute-Provence et l’artisanat en fait partie. Il y a des visiteurs qui viennent sur le territoire pour découvrir des artisans qui travaillent de telle ou telle matière. Ça fait vraiment partie de l’offre ».

 

A. Vallauri