Haute-Provence : Forcalquier veut devenir ville référente nationale de la diète méditerranéenne

Haute-Provence : Forcalquier veut devenir ville référente nationale de la diète méditerranéenne

CULTURE / La diète méditerranéenne sera à l’honneur ce samedi à l’occasion de la Journée des Senteurs et des Saveurs alors qu’elle est inscrite depuis 2010 au patrimoine immatériel de l’UNESCO

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Des fruits, des légumes de saison mais aussi de l’huile d’olive en abondance. Les propriétés de la diète méditerranéenne sur la santé sont connues depuis plusieurs années. Des bénéfices qui ont d’ailleurs été officiellement reconnus par l’OMS, Organisation Mondiale pour la Santé en 1994. Elle est inscrite depuis 2010 au patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO. Ce samedi, à l’occasion de la Journée des Senteurs et des Saveurs de Forcalquier, la diète méditerranéenne sera mise à l’honneur. Il faut dire que la commune bas-alpine annoncera officiellement sa candidature pour devenir la ville référente nationale de la diète méditerranéenne au patrimoine immatériel de l’UNESCO aux côtés de l’Italie, de la Grèce, de la Croatie, du Maroc ou encore de l’Espagne, du Portugal et de Chypre.« Beaucoup de pays de la Méditerranée portent ces valeurs, ce qui n’est pas le cas de la France pour l’instant. La diète représente une agriculture durable, une autonomie alimentaire » explique Carine Aigon de l’association Le Gout de la Méditerranée

 

« Les Alpes de Haute-Provence portent les valeurs de la diète méditerranéenne », C. Aigon

 

Notez que ce samedi, des tables rondes seront notamment animées par Jany Gleize, chef de la Bonne Étape à Château Arnoux Saint Auban, mais aussi de Gérard Vives, cuisinier militant et ancien président du Conservatoire des Cuisines Méditerranéen. Denis Lairon, Directeur de Recherche émérite à l’INSERM et expert en nutrition sera également présent.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios