Alpes de Haute-Provence : le maire de Manosque écrit au ministre de l’Éducation

Alpes de Haute-Provence : le maire de Manosque écrit au ministre de l’Éducation

ÉDUCATION / Dans cette lettre ouverte, il interpelle le ministre sur le désengagement de l’État face à la scolarisation des enfants porteurs de handicaps

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Une nouvelle rentrée scolaire se déroule actuellement dans tous les établissements de France. À Manosque, le maire, Camille Galtier, constate que contrairement aux promesses gouvernementales et annonces en date de février 2020, aucune prise en charge du personnel Accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) n’est en place. L'élu se dit « scandalisé » alors que c’est désormais sa ville qui doit gérer les AESH, « sans moyen financier mis à disposition ». Une « équation insoluble » pour Camille Galtier alors que les budgets de la municipalité sont clos depuis mars dernier. Il met notamment en avant le fait que Manosque concentre un quart des dossiers des demandes de prise en charge d’enfant par une AESH dans le département des Alpes de Haute-Provence, « à ce jour, il y aurait 24 enfants concernés dans les écoles du premier degré de la ville sur la pause méridienne. Nous sommes interpellés par des parents désemparés qui ne peuvent comprendre pourquoi leurs enfants ne sont pas pris en charge, pourquoi ne sont-ils pas traités de la même manière que les autres enfants ? ». Camille Galtier conclut son courrier en demandant au gouvernement s’il doit faire le choix entre « la vaccination et l’accompagnement des enfants en situation de handicap ».

 

C. Cava Michard / M.Mathieu



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios