Haute-Provence : Belges, Allemands ou encore Hollandais font leur retour

Haute-Provence : Belges, Allemands ou encore Hollandais font leur retour
AD04/Thibaut Vergoz

TOURISME / C’est une augmentation de 17% par rapport à 2020. Les scores de 2019 ont presque été retrouvés selon l’Agence de Développement

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Les premiers résultats du dispositif Flux vision tourisme sont tombés dans les Alpes de Haute-Provence. Il permet de mesurer la fréquentation du territoire grâce à la téléphonie mobile. Concrètement avec la géolocalisation, ce système permet de convertir les informations techniques du réseau mobile en indicateurs statistiques. Pour le mois de juillet, on constate une progression de la fréquentation par rapport à l’an passé. Les Belges, les Allemands ou encore les Hollandais font leur retour dans les Alpes de Haute-Provence. C’est une augmentation de 17% par rapport à 2020 souligne Florence Viti-Bertin directrice adjointe de l’Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence. « On a presque retrouvé les scores de 2019. Les clientèles étrangères dépensent un peu plus que les françaises, ce qui peut présager de bonnes retombées économiques au niveau du Département ».

 

« 2021 devrait être un meilleur cru que 2020 », F. Viti-Bertin

Une tendance positive donc pour l’heure. Les professionnels se disent optimistes, « 2021 devrait être un meilleur cru que 2020 » selon Florence Viti-Bertin, si cette bonne dynamique se poursuit. Mais l’incertitude plane sur les dernières semaines de cette saison estivale notamment avec l’instauration du pass sanitaire, « les hébergeurs se sont eux organisés. Ce n’est pas facile pour eux. C’est vrai que l’on sent une incertitude et c’est un peu dommage ».

 

« Normalement le 15 aout connait le pic de fréquentation, on double alors la population », F. Viti-Bertin

 

A. Vallauri