Alpes de Haute-Provence : Onzen, le Spa sauvage à Forcalquier

Alpes de Haute-Provence : Onzen, le Spa sauvage à Forcalquier

LOISIRS / La Campagne Saint-Lazare inaugure son Spa Sauvage, une bulle de bien-être en pleine nature

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

En cette année 2021, la Campagne St-Lazare s’est développée avec la création d’un Spa Sauvage. Déjà lieu de gîte et chambre d’hôte, restaurant dédié à l’alimentation végétale, le lieu poursuit son ambition de créer un véritable havre de sérénité dédié à la reconnexion avec soi-même, mais aussi avec la nature. Pour la partie restauration Barbara, cheffe reconnue au parcours exemplaire, met les saveurs en avant. La quasi-totalité des plats sont à base de fruits, légumes issus du potager directement ou des producteurs locaux.

Des chambres aux tables, ici le mot d’ordre est de prendre son temps « pour rencontrer chaque personne, échanger, expliquer le concept avant le repas », explique Isabelle. Le Spa s’est donc tout naturellement imposé à elles comme un élément indispensable et en accord avec le reste.

 

Une inspiration asiatique

À l’origine, Isabelle souhaitait construire un bassin extérieur à l’image des « onsen » japonais. Il s’agit de bains chauds dont l’eau provient de sources souvent volcaniques. Si le Spa est en intérieur, il conserve l’esprit venu du Pays du Soleil Levant puisque le bassin est rempli par l’eau de source qui coule dans le domaine, tout comme la piscine.

Dans le Spa, un bain hydromassant avec plusieurs jets et nage à contre-courant permet de se détendre au cœur de la végétation. Totalement vitré, l’espace donne sur les oliviers, les lavandes, les fleurs sauvages et même au loin un champ où promènent quelques ânes. Il est possible de profiter d’un sauna ainsi que de soins et massages. « Il y a une salle à l’intérieur de l’espace et un cabanon extérieur que nous avons retapé qui peut faire office de seconde salle de massage ou de chambre pour une personne ou un couple qui souhaite une immersion totale dans la nature ».

Ouvert depuis le début de l’année, le Spa Sauvage a déjà conquis un large public. Les vacanciers, habitués du lieu ou non, viennent s’y relaxer pendant leur séjour. Mais à la grande surprise d’Isabelle, avec le confinement, c’est aussi un public local qui a trouvé refuge à la Campagne Saint-Lazare comme dans le Spa Onzen. « Ils venaient du samedi au dimanche, pour quitter leur appartement dans le village et sans jardin pendant le confinement, profiter de l’air frais et de la nature. C’était comme des vacances à côté de la maison pour eux », explique-t-elle.

De l’arrivée dans les lieux avec un verre d’eau de source accompagné de quelques gouttes d’eau de rose à la fin de la promenade au cœur de la biodiversité, Isabelle accompagne par sa bienveillance et sa douceur chacun de ses visiteurs. Ici, place à la lenteur termine-t-elle.

 

M.Mathieu



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios