Alpes de Haute-Provence : modernisation du réseau des médiathèques de PAA

Alpes de Haute-Provence : modernisation du réseau des médiathèques de PAA

CULTURE / Le Centre culturel Simone Signoret de Château Arnoux Saint Auban sera entièrement rénové pour un investissement global d'un peu plus de 2,5 millions d'euros

 

 - Alpes de Haute-Provence -

 

Le réseau des médiathèques de Provence Alpes Agglomération fait peau neuve. Depuis 2019 et le Schéma de développement de la lecture publique, ce réseau communautaire était divisé en deux sous-réseaux autour de Digne les Bains et Château Arnoux Saint-Auban. À partir du 1er juillet, tout va changer avec les fusions de ces deux entités pour créer un service unique sur l’ensemble des 13 bibliothèques du territoire (Champtercier, Château Arnoux Saint Auban, Digne les Bains, Estoublon, la Robine, Le Brusquet, Les Mées, Mallemoisson, Mezel, Peyruis, Saint-Jurs, Thoard et Volonne). Une simplification de l’accès à la culture pour les abonnés selon Agnès Haïli-Morteau, directrice du réseau des médiathèques de PAA, même si des fermetures exceptionnelles seront nécessaires pour la réinformatisation du réseau unique. « On va fusionner nos bases de données à la fois de documents et des lecteurs. L’interruption des services va également permettre de former les bibliothécaires à ce nouvel outil commun. Concrètement pour les fermetures, la bibliothèque des Mées ferme les 11 et 25 juin et la bibliothèque de Digne les Bains, du 14 au 19 juin ainsi que les 24 et 25 juin », précise-t-elle.

 

2,5 millions d'euros pour le Centre culturel Simone Signoret de Château Arnoux Saint-Auban

Le Centre culturel Simone Signoret de Château Arnoux Saint-Auban sera également fermé à partir du 1er juin mais à partir de l’automne, de gros travaux de rénovation vont débuter. Durant 18 mois, l’établissement retrouvera progressivement une seconde jeunesse avec 80 m² de surface supplémentaire et surtout une meilleure performance énergétique ainsi qu’une parfaite isolation phonique. Avec le soutien de l’État, de la Région et du Département des Alpes de Haute-Provence, ce projet d’envergure représente une enveloppe d’investissement de plus de 2,5 millions d’euros.

 

C.Lourenço