Alpes de Haute-Provence : D. Bagarry ne prend pas part au vote des mesures sanitaires

Alpes de Haute-Provence : D. Bagarry ne prend pas part au vote des mesures sanitaires

POLITIQUE / La députée des Alpes de Haute-Provence n'a pas pris part au vote hier, devant l'Assemblée Nationale, des mesures sanitaires prises par le gouvernement. Elle dénonce un simulacre de démocratie

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

« De la démocratie pour le COVID aussi », c’est ce que demande Delphine Bagarry. La députée des Alpes de Haute-Provence, membre des Nouveaux Démocrates, n’a pas pris part ce jeudi au vote des dernières mesures de restriction décidées par le gouvernement, « c’est un simulacre de démocratie, on nous demande de voter des mesures que nous n’avons pas prises », explique-t-elle sur Alpes 1 dans « Le 8 :30 ». Alors que la France est en état d’urgence sanitaire jusqu’en juin, la parlementaire voudrait élargir le débat « autour d’un organe de décision collégiale qui pourrait lier les corps intermédiaires, les syndicats de travailleurs et d’employeurs, les associations ». Si Delphine Bagarry ne dénonce pas les mesures prises, elle reproche la méthode avec un parlement « qui ne sert à rien pour cette question ».

 

C. Cava Michard