Haute-Provence : Forcalquier dans le viseur des contrôles des mesures sanitaires

Haute-Provence : Forcalquier dans le viseur des contrôles des mesures sanitaires
© Juan Conca

SOCIÉTÉ / Depuis le mois de février, des rassemblements illégaux ne respectant pas les mesures sanitaires ont lieu à Forcalquier. Ce lundi, un second contrôle a donné lieu à 30 verbalisations pour non port du masque et 17 verbalisations pour participation à un rassemblement interdit

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Seconde opération du contrôle du respect des mesures sanitaires à Forcalquier. Dénommé « Café des Libertés », ce rassemblement musical mais illégal débuté le 1er février contre les lois dites « liberticides » mise en place à cause de la crise sanitaire persiste malgré la présence des forces de l’ordre et de la préfecture pour les faire respecter.

 

« J’ai rencontré plus d’une heure et demi les représentants de cette réunion devenue malheureusement hebdomadaire pour leur proposer une solution de sortie de crise », D. Géhant, maire

 

63 gendarmes ont ainsi été mobilisés ce lundi sur la place Pierre Magnan dite « de la Carline » et sur le parvis de la mairie de Forcalquier. Interpellés par nombre de ses administrés sur les risques sanitaires de ce type de rassemblement, le maire David Géhant considère avoir fait un pas vers ces manifestants.

Cette intervention a donné lieu à 30 verbalisations pour non port du masque et 17 verbalisations pour participation à un rassemblement interdit.

 

C.Lourenço