Alpes de Haute-Provence : Riez redonne vie à son patrimoine

Alpes de Haute-Provence :  Riez redonne vie à son patrimoine

CULTURE / La municipalité de Riez entre dans une grande phase de rénovation du patrimoine pour favoriser le tourisme culturel hors-saison

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Pour cette année 2021, le maire de Riez Christophe Bianchi a de nombreux projets notamment concernant le patrimoine de la commune. « Le patrimoine est essentiel à Riez », affirme-t-il, précisant qu’il s’agit de la commune la plus riche à ce niveau sur l’ensemble des 25 membres de Durance Luberon Verdon Agglomération. 

 

3 millions d’euros pour investir

« Nous sommes à peu près à 2,3 millions d’euros de fonctionnement pour la commune et au niveau des investissements, on est à 3 millions d’euros », explique l'édile. Ainsi, la Chapelle Sainte-Maxime, qui compte parmi les lieux emblématiques de la commune, va bénéficier d’une restauration pour un montant total de 790.000 euros. Le baptistère sera également rénové au cours de cette année, selon les souhaits du maire, pour un budget de 900.000 euros subventionné à hauteur de 70%. Par la suite, de lourds travaux seront aussi programmés pour la fontaine de la colonne.

En 2021, le maire lance également une phase d’étude pour la préservation des colonnes de Riez, monument emblématique de la commune. Cette étape va permettre de connaître les travaux à engager et les meilleures actions à mettre en œuvre pour protéger ce patrimoine. La seconde phase qui suivra sera celle des demandes de subventions auprès de la Région ou du Département.

 

« Pour 10 euros dépensés dans le patrimoine, on a des retours qui sont supérieurs à 100 euros », Christophe Bianchi

 

Pour cette année, le maire prévoit aussi la fin du projet de muséographie réalisé avec la DLVA. Actuellement, des travaux importants d’enfouissement des réseaux d’électricité et de téléphonie dans le centre-ville sont en cours. En 2022 et 2023, ils seront poursuivis avec les travaux de revêtement et d’accès afin d’avoir un centre-ville aussi beau qu’optimal.

 

Un tourisme culturel et hors saison

L’objectif final de ces projets de restauration du patrimoine – au-delà de la préservation de ces richesses – est de favoriser un tourisme culturel et hors saison. « Le but final est d’avoir une continuité. On aurait une visite du baptistère qui est la partie épiscopale, les colonnes romaines et le musée. Ça nous permettrait d’avoir un circuit et les personnes finiraient par le musée. Puis après de mettre en valeur tout notre patrimoine qui est exceptionnel, de la porte Samson à la fontaine de la colonne ».

 

M.Mathieu



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios