Alpes de Haute-Provence : Provence Alpes Agglomération mise sur une politique de pleine santé

Alpes de Haute-Provence : Provence Alpes Agglomération mise sur une politique de pleine santé

SANTÉ / Pour six millions d'euros, un SPA thermal doit ouvrir l'été prochain à Digne les Bains

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Provence Alpes Agglomération mise sur une politique de pleine santé. Bénéficiant d’atouts aussi bien structurels comme des hôpitaux et des maisons de santé que naturels à l’instar des Gorges du Verdon, PAA veut les valoriser afin de contribuer à la pleine santé de la population. Une politique qui se veut salutaire mais qui n’empêche pas d’avoir une visée économique avec l’objectif de répondre aux besoins de nombreux touristes.

 

« Tous les projets qui s’inscrivent dans le programme européen PROSOL mettent en place des équipements structurants », F. Kuhn

 

Grâce à des financements européens, cette stratégie de pleine santé peut ainsi se développer par le biais de programmes transfrontaliers avec l’Italie ou d’initiatives locales qui y trouvent leurs concrétisations. « Il y a la mise en place d’un laboratoire d’innovation, un Living Lab qui est un endroit pour expérimenter des services, former des personnes à des techniques nouvelles et attirer des entreprises qui veulent utiliser ces installations pour émerger dans le secteur de la silver économie », souligne Francis Kuhn, conseiller communautaire de Provence Alpes Agglomération, délégué au territoire de pleine santé.

Deux équipements sont notamment mis en avant à Digne les Bains dans le cadre de cette stratégie de pleine santé. D’un côté, à l’été prochain l’ouverture d’un SPA thermal pour la somme de six millions d’euros et de l’autre, la montée en gamme de la maison de santé avec l’extension du Living Lab.

 

M. Bonnefoy