Alpes de Haute-Provence : début de la vaccination ce jeudi à Castellane et à Jausiers

Alpes de Haute-Provence : début de la vaccination ce jeudi à Castellane et à Jausiers

SANTÉ / Monique, 91 ans est la première vaccinée du département et s'avère également être la mère de Bernard Liperini, maire de Castellane

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Après les Hautes-Alpes ce mercredi, les Alpes de Haute-Provence entrent ce jeudi dans la logique de vaccination contre la Covid-19. Les EHPAD de Castellane et de Jausiers ont été les deux sites pilotes pour lancer cette campagne. Deux EHPAD qui n’ont pas dû être choisis au hasard car ils s’opposent totalement. En effet, celui de Castellane n’a connu aucun cas depuis le début de l’épidémie alors que celui de Jausiers a été fortement touché avec 10 résidents décédés.

 

Monique, première vaccinée et mère du maire de Castellane

La parité a été respectée dans les Alpes du Sud car après Lucien à Gap, c’est Monique, 91 ans et résidente de l’EHPAD de Castellane qui a lancé cette première phase de vaccination sur les Alpes de Haute-Provence. La première des 53 résidents qui ont dit oui sur les 70 de l’établissement. La première également dans le cœur de l’édile Bernard Liperini car il s’agit tout simplement de sa mère. Cette première vaccination est une fierté pour le maire qui n’a pas hésité à donner son consentement.

 

« J’ai pris la décision de la faire vacciner car le risque serait de ne rien faire », B. Liperini

 

Dès cette fin de semaine, 10% des 32 EHPAD du département vont débuter la vaccination notamment à Digne les Bains, La Bréole, Forcalquier et Volx. En parallèle, les soignants de plus de 50 ans ou avec des comorbidités auront également accès aux vaccins à partir de ce jeudi sur les centres hospitaliers de la cité-préfecture et de Manosque. Deux organisations logistiques distinctes sont donc nécessaires. 

 

« Les EHPAD privés se fournissent auprès des pharmacies d’officine et l’hôpital de Digne les Bains avec son super-congélateur se charge d’approvisionner les EHPAD publics ainsi que les centres de vaccination », Violaine Demaret, préfète des Alpes de Haute-Provence

 

Cinq centres de vaccination sur le département

Après Castellane, Digne les Bains et Manosque, deux autres centres de vaccination vont être mis en place à Banon et Seyne les Alpes afin de couvrir toutes les zones géographiques du département. Mode d’emploi pour tous les soignants qui veulent se faire vacciner avec Franck Pouilly, directeur du Groupement Hospitalier de Territoire des Alpes de Haute-Provence, « il y a deux catégories de professionnels : ceux qui ont une consultation pré-vaccinale déjà faite ou ceux qui ne l’ont pas, ce qui implique la présence constante d’un médecin dans les centres de vaccination ».

À l’heure actuelle, la confiance au vaccin semble assez bonne car les enthousiastes sont au rendez-vous mais certains sceptiques persistent et cela sera dans la durée qu’on pourra pleinement juger de l’adhésion de la majorité des soignants.

Notez qu’à l’instar des Hautes-Alpes, les Alpes de Haute-Provence ont reçu 4.875 doses. Tous les départements ont eu ainsi la même quantité à l’exception des hôpitaux des grandes métropoles où les besoins sont bien entendu plus élevés.

 

C. Lourenço