Alpes de Haute-Provence : bureaux de Poste menacés, CGT et élus montent au créneau

Alpes de Haute-Provence : bureaux de Poste menacés, CGT et élus montent au créneau

SOCIÉTÉ / Une mobilisation à l’appel de la CGT a été organisée samedi à Saint Auban. Le groupe Territoire démocratique social et européen a déposé vendredi matin une motion lors de l’assemblée départementale

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Nous ne pouvons plus dépecer les bureaux de poste dans notre département », le groupe Territoire démocratique social et européen a déposé vendredi matin une motion lors de l’assemblée départementale des Alpes de Haute-Provence. Il demande qu’avant toute « modification, transformation ou fermeture de bureaux, l’avis des maires concernés par ces mesures soit pris en considération ». Selon le groupe, sur 102 points de contacts, le nombre de bureaux de poste de plein exercice est de seulement 29 bureaux. Samedi, une mobilisation était organisée à l’appel de la CGT devant le bureau de Saint-Auban.

 

« À l’horizon 2021, une 20aine de bureaux de poste sont soit menacés de transformation soit de diminution d’horaire d’ouverture », P. Jourdain

 

Pour Philippe Jourdain, de la CGT FAPT 04, la politique de la Poste est « simplement mercantile ».

Pour la CGT, la question de l’inclusion numérique est également fondamentale dans un territoire rural comme les Alpes de Haute-Provence. Pour le syndicat, La Poste « grâce à son maillage » pourrait être un acteur clef. Notez qu’un courrier a été envoyé par la CGT aux maires et aux parlementaires du Département pour les alerter sur cette situation.

 

A. Vallauri