Alpes de Haute-Provence : « c’est inévitable, il va y avoir de la casse dans le BTP »

Alpes de Haute-Provence : « c’est inévitable, il va y avoir de la casse dans le BTP »

ÉCONOMIE / Avec la crise sanitaire, c’est aussi une crise perlée qui s’annonce pour le BTP dans les Alpes de Haute-Provence. Julien Rey, le président de la fédération du BTP 04, était l’invité du 8 :30 ce vendredi

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

« C’est inévitable, il va y avoir de la casse », le discours de Julien Rey, le président de la fédération du BTP 04, ne se veut pas pessimiste, mais « inquiet ». Car les carnets de commandes des entreprises du BTP basses-alpines s’amenuisent. « Les niveaux de mises en chantier, appels d’offres et permis de construire sont au plus bas », explique t-il. Et c'est l'emploi qui pourrait en faire les frais.

 

« 1.500 emplois seraient concernés par la baisse d'activité », J. Rey, président fédération BTP 05

Julien Rey lance donc un appel aux collectivités « pour qu’elles sortent tout ce qu’elles ont dans les tuyaux » alors que la commande publique représente 70 % de l’activité des travaux publics et 50 % du bâtiment. Retrouvez cet entretien dans son intégralité ici

 

C. Cava Michard