Alpes de Haute Provence : un Centre Éducatif Fermé qui fait grand débat au Chaffaut Saint Jurson

Alpes de Haute Provence : un Centre Éducatif Fermé qui fait grand débat au Chaffaut Saint Jurson

JUSTICE / Promesse de campagne d’Emmanuel Macron lors de l’élection présidentielle, les CEF doivent devenir des alternatives à la sanction punitive de la justice en permettant de réinsérer, éduquer et sensibiliser des mineurs qui sont tombés dans la délinquance

 

- Alpes de Haute Provence -

 

Mobilisée depuis la rentrée, l’association « Bien vivre à Chaffaut » est vent debout contre l’implantation d’un Centre Éducatif Fermé sur sa commune. Un vote sera organisé le 25 octobre prochain pour avoir l’avis de la population. Un avis qui sera soutenu par le maire Claude Estienne même si la décision reviendra quoi qu’il arrive à l’État et notamment à la préfète des Alpes de Haute Provence, Violaine Demaret. Une chose est sûre pour Yvan Toesca, président du collectif, c’est un grand NON !

 

« Ce sont des gens qui peuvent être très violents. La sécurité de nos enfants est mise en danger », Y.Toesca

 

Dans un souci de dialogue et de concertation, le directeur territorial de la Protection Judiciaire de la Jeunesse des Alpes-Vaucluse Benoit Belvalette est venu ce lundi apporter des réponses aux craintes des membres de l’association opposés à son projet qui répond notamment à une véritable volonté des autorités judiciaires.

 

Une structure éducative « et non un lieu de détention »

Porteur de ce projet de CEF que l’on peut qualifier de « vert » dans les Alpes de Haute Provence, l’Association Départementale de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte (ADSEA 04) a bien conscience que ces dispositifs effraient. Des craintes qui sont cependant souvent illustrées par cette phrase : « c’est une bonne idée mais faites-le ailleurs ». Un constat que regrette Damien Scano, directeur général de la structure, « même les enfants les plus stigmatisés par leurs actes ont droit à une dernière chance ».

Notez finalement que si cette implantation au Chaffaut Saint Jurson se confirme, ce sont 12 jeunes garçons de 16 à 18 ans qui intégreront ce Centre Éducatif Fermé pour une période de 6 mois.

Le reportage de Christophe Lourenço :

 

C. Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios