Alpes de Haute-Provence : lancement de la saison culturelle à Manosque

Alpes de Haute-Provence : lancement de la saison culturelle à Manosque

CULTURE / Le théâtre Jean le Bleu et le Moulin Saint-André lancent leur saison culturelle

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Jean-Christophe Petrigny, président de la DLVA, accompagné par Sandra Faure, vice-présidente déléguée à la culture et par Bernard Sourice directeur du service culturel, a lancé ce vendredi la saison culturelle. Au total, 25 spectacles sont programmés au Théâtre Jean Le Bleu de Manosque et huit au Moulin Saint-André de Vinon. 

 

« L’ombre de Jean Giono marque cette fin d’année avec deux spectacles issus de son œuvre », S. Faure

 

Afin d’achever en beauté l’année dédiée à l’illustre écrivain manosquin, un spectacle coproduit par la DLVA et la compagnie Peek A Boo sera présenté. Lecture, film, musique, manipulations, pop-up… il s’agira d’un véritable mélange des arts sur la scène du théâtre. Ce spectacle, qui reçoit le soutien du Centre Culturel René Char de Digne-les-Bains, sera présenté aux élèves de l’agglomération. « 2.000 élèves vont pouvoir y assister au Théâtre Jean Le Bleu », se réjouit Sandra Faure qui voit une occasion de faire connaître Jean Giono aux plus jeunes. D’ailleurs, 1.000 livres de "L’Homme qui plantait des arbres" seront également offerts à près de 1.000 élèves.

 

Le cirque en grand invité

Pour l’ensemble, cette programmation, achevée avant même le démarrage de la pandémie, évolue tout en conservant ses valeurs sûres. Café-théâtre et vaudeville seront proposés au Moulin Saint-André qui fait chaque année salle comble. Plus d’éclectisme à Manosque avec du one-man-show, du théâtre classique, de la danse, de la musique… Grande nouveauté en 2020 : deux spectacles de cirque. Le théâtre, dans sa volonté de multiplier les partenariats, proposera également une promenade Beethoven dans le cadre du 250ème anniversaire de sa naissance avec les élèves du conservatoire de musique.

En raison de la crise sanitaire, des mesures s’imposent. La jauge sera réduite à 70% au théâtre Jean Le Bleu et à 50% au Moulin St-André. À l’heure actuelle, la billetterie est à 50% par rapport aux années précédentes. Cependant, Sandra Faure garde bon espoir, « il y a une appréhension par rapport à la réservation ou l’abonnement, mais il y aura des prises de places le soir même, quand il n’y a plus de risque d’annulation au dernier moment ».

Les élus et délégués à la culture souhaitent voir cette programmation se dérouler du mieux que possible. La tournée d’hiver et les spectacles scolaires auront bien lieu, comme chaque année. Ainsi, ils continuent d’offrir de la culture à l’ensemble du territoire, mais soutiennent également les artistes, les créateurs locaux comme les amateurs.

M.Mathieu