Alpes de Haute-Provence : "Digne d'avenir", pour tourner la politique vers le quotidien

Alpes de Haute-Provence : "Digne d'avenir", pour tourner la politique vers le quotidien

POLITIQUE / Un collectif de personnes de gauche et de citoyens qui présentera son programme au mois de janvier

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Un peu à l’image d’autres communes, une liste se voulant citoyenne naît à Digne les Bains en vu des élections municipales. Un collectif de personnes, des militants sans étiquette, d’autres communistes, insoumis, écologistes, radicaux de gauche voire socialistes réunis sous le nom « Digne d’Avenir ». Le programme s’échafaude, et sera présenté à la fin du mois de décembre, pour une version définitive en janvier prochain. Le temps de recueillir les idées des Dignois rencontrés lors de visites dans les quartiers, ou consultés sur Internet et les réseaux sociaux.

 

« L’un des grands principes : retourner sur le quotidien des gens et faire du bien aux Dignois », A. Mazal

 

Parmi les membres, Ambroise Mazal, l’un des trois porte-parole du collectif. Élu dans l’équipe sortante et communiste, il ne repartira pas avec Patricia Granet « car nous avons certains points de désaccord comme les coupes budgétaires aux associations ou la fin des cadeaux pour les personnes âgées. De plus, nous n’avons pas remporté cette bataille contre l’austérité vis-à-vis de ses opinions ». Les valeurs que veut avancer le collectif : transition écologique, solidarité et démocratie.

Un projet qui se veut donc alternatif, et qui a fondé huit groupes de travail. Les membres de la liste seront désignés démocratiquement début décembre.

 

M. Bonnefoy



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios