Alpes de Haute-Provence : C.Girard (RN) veut porter plainte contre la députée E.Fontaine-Domeizel

Alpes de Haute-Provence : C.Girard (RN) veut porter plainte contre la députée E.Fontaine-Domeizel

POLITIQUE / La députée accuse le délégué départemental du Rassemblement National des Alpes de Haute-Provence d’avoir participé à la dégradation de sa permanence fin novembre. Ce que l’intéressé nie formellement, envisageant une action en justice pour diffamation.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

L’affaire nous ramène fin novembre lorsque la députée (LREM) des Alpes de Haute-Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, reçoit 24 tonnes de terre mélangée à du purin et des légumes devant sa permanence à Manosque.

À la suite de cette action, liée au mouvement des Gilets Jaunes, nombreux se sont posé la question de savoir qui précisément était dans le coup, avec un regard appuyé du côté des agriculteurs, afin de connaitre le ou les propriétaires des tracteurs qui avaient servi à déposer l’offrande promise à la députée. Des photos et des théories tournaient alors pour essayer d’identifier les responsables. Début janvier, Alpes 1 vous révélait que l’un des tracteurs présents sur place était celui de Jean-Claude Castel, élu (LR) sur les mêmes bancs de la majorité départementale à laquelle appartient la députée.

En savoir plus >>> Alpes de Haute-Provence : fumier déposé devant la permanence de la députée, par un tracteur de J-C Castel

 

Une affaire qui avait poussé la députée à demander un soutien sans failles de la part de la majorité et de son président, René Massette, lors d’une réunion de groupe. C’est durant cette réunion qu’Emmanuelle Fontaine-Domeizel a pointé l’attitude de Jean-Claude Castel, tout en mettant en accusation devant l’assemblée un autre protagoniste.

 

Le responsable du Rassemblement National aurait pris part à la manœuvre

Selon la députée, qui l’aurait donc déclaré en réunion de majorité, Christian Girard, délégué départemental du Rassemblement National, était aussi de la partie :

Ce lundi, Christian Girard a été entendu par les forces de l’ordre au commissariat de Manosque, puisqu’une plainte a été déposée à son encontre, afin de répondre des accusations qui lui sont portées. Une dénonciation et des photos sur lesquelles le délégué RN apparaît ainsi qu’un pick-up lui appartenant devant la permanence le soir des faits. Des accusations que Christian Girard nie farouchement :

Un bruit qui court sur le nom de Christian Girard, a qui celui-ci voudrait tordre le cou avant de « probablement » déposer plainte pour « diffamation » contre la députée de la majorité. Quant à condamner les actes qui se sont déroulés devant la permanence de l’élue, le responsable RN semble ne pas y consentir plus que ça :

 

A.Cam