Alpes de Haute-Provence : une convention pour améliorer l’accès aux services publics

Alpes de Haute-Provence : une convention pour améliorer l’accès aux services publics

SOCIÉTÉ / Dans les Alpes de Haute-Provence, plusieurs axes : mobilité, santé et apprentissage.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Améliorer l’accès aux services publics pour tous les habitants du département des Alpes de Haute-Provence, c’est l’objectif d’une convention qui a été signée par les services de l’État, le Conseil Départemental, la CPAM et la Poste. Il s’agit de la SDAASAP, pour Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public. Un travail collectif est mis en place depuis deux ans pour établir un diagnostic et proposer en fonction plusieurs actions. Le but de cette convention est d’assurer l’égalité d’accès aux différents services de base en luttant contre les inégalités territoriales et sociales.

 

Dans les Alpes de Haute-Provence plusieurs priorités

 « Le premier axe c’est surtout en terme d’organisation, de mieux structurer les réseaux des partenaires. Il y a plusieurs thématiques indispensables sur le Département : la mobilité des transports mais aussi au niveau du numérique, on a également la santé qui est une préoccupation de nos concitoyens et tout ce qui touche à l’apprentissage, à la formation » souligne sur Alpes 1, Christophe Duverne, sous-préfet de Castellane.

 

M. Bonnefoy