Alpes de Haute-Provence : « oui, je suis candidat à la présidence de Les Républicains », D.Gehant

Alpes de Haute-Provence : « oui, je suis candidat à la présidence de Les Républicains », D.Gehant

POLITIQUE / David Gehant, conseiller régional Les Républicains et conseiller municipal d’opposition à Forcalquier était l’invité du Supplément Alpes de Haute-Provence.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Dans moins d’un mois, Les Républicains renouvelleront les instances des fédérations départementales du parti. Dans les Alpes de Haute-Provence, l’un des principaux enjeux de ce renouvellement repose justement sur ce terme : « renouvellement ». Pour une fédération, qui après moultes défaites et soubresauts politiques internes, la véritable question repose sur la capacité à trouver des élus aptes à rassembler et reconstruire. Après la nomination par Laurent Wauquiez, de Sophie Vaginay, en juillet dernier comme secrétaire départementale, dont le poste était resté vacant depuis avril 2017 depuis le départ d’Eliane Barreille, c’est donc au tour des militants de choisir leur nouveau président.

 

« Je pense pouvoir affirmer qu’il y a une forme de consensus autour de ma candidature »

Une élection à la présidence du parti qui sera organisée le samedi 13 octobre 2018 pour le premier tour et, le cas échéant, le dimanche 14 octobre pour le second tour. À cette occasion seront élus également, les délégués de circonscription, les délégués des Fédérations au Conseil National, les membres élus des Comités de circonscription et les représentants des nouveaux adhérents.

C’est ce week-end, lors de sa rentrée politique que David Gehant, conseiller régional (LR) et conseiller municipal d’opposition à Forcalquier, a officialisé sa candidature. Poussé de toute part dans cette nouvelle aventure, le conseiller régional a fini par se lancer et signe l’unique candidature au poste à cette heure - les candidats ont jusqu’au 24 septembre pour se déclarer. Ndlr-.

Un candidat qui, s’il est élu, promet de garder sa liberté de parole et de n’être «  le vassal d’aucun chef », répondant « exclusivement aux militants de la fédération », avec comme objectif les municipales et pourquoi pas sa propre candidature à Forcalquier, en 2020.

 

Retrouvez l’intégralité de l'entretien avec David Gehant dans le Supplément Alpes de Haute-Provence avec Alex Cam ici.