Alpes de Haute-Provence : plusieurs essaims d'abeilles contaminés par la loque américaine

Alpes de Haute-Provence : plusieurs essaims d'abeilles contaminés par la loque américaine

AGRICULTURE / Six essaims d'une apicultrice installée entre Mézel et le hameau de Bellegarde ont dû être détruits. La Préfecture a pris des mesures pour éviter la propagation du virus.

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

L’inquiétude des apiculteurs de la vallée de l’Asse, dans les Alpes de Haute-Provence. Plusieurs essaims ont été contaminés par la loque américaine. Information, publiée hier, par nos confrères de La Provence. Cette maladie a été détectée mi-juin, dans six essaims, grâce à un technicien de la DDCSP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations), qui a demandé leur destruction.

Tous faisaient, en fait, partie d’un lot d’une trentaine d’essaims achetée dans le Var, « en toute confiance » rapporte le journal, par une apicultrice installée entre Mézel et le hameau de Bellegarde. Dans ce secteur, la Préfecture a défini une zone où les déplacements de ruches sont désormais interdits pour éviter la propagation du virus à d’autres abeilles.

La loque américaine attaque le couvain, c’est à dire l’ensemble des larves et des chrysalides d’une colonie. Très contagieux pour les abeilles, il ne présente aucun danger pour l’homme.

 

LR