Alpes de Haute-Provence : mobilisation de la CGT contre la réorganisation de la psychiatrie à Digne-les-Bains

Alpes de Haute-Provence : mobilisation de la CGT contre la réorganisation de la psychiatrie à Digne-les-Bains

SANTÉ / Selon le syndicat, un projet « provisoire » doit conduire à la fermeture de 10 lits d’hospitalisation pendant trois ans et de quatre lits au final.

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

L’appel de la CGT à la mobilisation au sein des services de psychiatrie de l’hôpital de Digne les Bains. Alors que le Comité Technique d’Établissement doit se tenir ce jeudi, portant notamment sur la réorganisation de ce pôle, un rassemblement aura lieu à 14h30 afin « d’exiger une véritable politique de santé mentale ». Un projet « provisoire » est proposé et décrié par la CGT. Selon elle, il doit conduire à la fermeture de 10 lits d’hospitalisation pendant trois ans et de quatre lits au final. D’autre part, l’organisation pointe l’enveloppe de 8 millions d’euros débloquée en 2015 par l’Agence Régionale de Santé pour le budget psychiatrie, et qui aurait dû être répartie sur 10 ans. Si 1,6 millions d’euros ont été versés, « la moitié est passe dans la diminution du déficit de l’hôpital ».

 

C. Michard