Le 8:30 avec le co-secrétaire régional d'EELV Jean-Laurent Félizia

Le 8:30 avec le co-secrétaire régional d'EELV Jean-Laurent Félizia
© Anthony Toulon

POLITIQUE / Jean-Laurent Félizia, co-secrétaire régional d’Europe Écologie les Verts en PACA, était l’invité du 8 :30 ce mercredi. Il explique le choix de son parti de mettre autour de la table des discussions pour le moment les seules forces écologistes

 

- Région - 

 

Le Parti Socialiste en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur jugeait la semaine dernière « regrettable » le choix d’Europe Écologie les Verts d’une autonomie écologiste pour les élections régionales. Les secrétaires fédéraux appelaient à l’union pour « proposer une véritable alternative à la majorité en place ». L’alternative, c’est aussi ce que souhaite EELV, mais autour d’un « bloc écologiste » explique Jean-Laurent Félizia, co-secrétaire régional du parti.

 

« Arrêtons d’utiliser les écologistes comme une caution verte », J.-L. Félizia

 

Il refuse les menaces d’une redite du scénario de 2015, où la gauche socialiste de Christophe Castaner s’était retirée pour faire barrage au Rassemblement National, « arrêtons toujours de brandir le chiffon rouge de la menace du RN. Il faut se poser la question : pourquoi le Rassemblement National a pris tant d’ampleur ? », avance-t-il. La réponse est toute faite selon lui : les propositions avancées par des partis comme EELV « ne prennent pas de place dans le paysage ». Il ne s’agit donc pas aujourd’hui de mettre à l’écart des partis comme le PS, « mais nous voulons former un bloc écologiste puis discuter avec les partenaires habituels. Mais il faut arrêter le prendre les écologistes comme une caution verte, un logo et les utiliser de façon usurpée ». Génération Écologie, l’Alliance Écologiste Indépendant, le Mouvement des Progressistes, Génération S et Cap 21 ont rejoint ce bloc.



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios