Le 8:30 avec Marie-José Allemand

Le 8:30 avec Marie-José Allemand

POLITIQUE / La première secrétaire fédérale du PS 05 appelle au rassemblement de la gauche pour les départementales et les régionales

 

- Hautes-Alpes - 

 

Les élections départementales et régionales pourraient être repoussées de mars à juin, après l’accord donné par la commission des lois du Sénat mercredi dernier. Le projet de loi déposé par le gouvernement doit être examiné ce mardi. Un report acceptable pour Marie-Josée Allemand, première secrétaire fédérale du Parti Socialiste dans les Hautes-Alpes. Mais un autre report soulèverait des difficultés pour elle, « la démocratie ne peut être confinée, ne nous confisquons pas ces échéances. Aux États-Unis, ils ont bien réussi à élire leur président en pleine pandémie », réagit-elle dans le « 8 :30 ».

La secrétaire du PS dans les Hautes-Alpes est signataire d’une tribune « Nous les Hautes-Alpes ». Deux autres ont vu le jour, « Hautes-Alpes solidaires écologiques et citoyennes » soutenue par EELV, et une démarche de la France Insoumise. Mais certains élus sont déjà dubitatifs, notamment Gap Autrement. Le groupe d’opposition à la ville de Gap a décidé de n’en signer aucune, se demandant si l’union était possible pour les départementales. « Il faut continuer à échanger, il est temps de reprendre le dialogue ». Mais ces discussions reprendront-elles avec EELV ? La question se pose alors qu’au niveau régional, le parti a refusé de rejoindre une proposition de liste unitaire préférant le choix d’une autonomie écologiste, « un choix regrettable » pour Marie-José Allemand. La numéro 1 du PS dans les Hautes-Alpes a signé la semaine dernière, aux côtés de ses homologues de la région, un communiqué appelant à l’union pour « proposer une véritable alternative à la majorité en place ». « Il faut mettre fin à l’immobilisme du département en matière de numérique et de ferroviaire », poursuit Marie-José Allemand.


En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios