Le Grand Réveil Alpes 1 du Vendredi 22 Janvier 2021

Le Grand Réveil Alpes 1 du Vendredi 22 Janvier 2021

par Cyrielle Cava Michard et Thierry Masselis

 

- Alpes du Sud - 

 

Il ne faudra pas pleurer les stations, mais les aider. C’est l’appel général lancé par la voix des Alpes du Sud, alors que les remontées mécaniques resteront à l’arrêt cet hiver face à la situation sanitaire engendrée par le coronavirus. Les acteurs politiques et économiques des deux territoires se tournent vers le gouvernement pour lui demander des aides, et vite.

 

Une crise sanitaire qui jette aussi un flou sur les élections départementales. Prévues pour le mois de mars prochain, un rapport remis au gouvernement préconise de ne pas les tenir tant que l’état d’urgence sanitaire est en vigueur dans l’Hexagone. Quoiqu’il en soit, certains partis ne veulent pas être pris au dépourvu. A l’image du Parti Communiste Français qui lance un appel à un vaste rassemblement de la gauche. Des discussions ont débuté avec six autres mouvements dès la fin de l’été, elles se poursuivront demain.

 

Et il ne fait pas bon aussi être un club de sports en plein COVID. Comment tenir bon ? c’est la question que se posent les Rapaces de Gap. Le club de Ligue Magnus poursuit sa quête dans le championnat, mais sans public lors des matches. Sauf que le public rapporte 47 % du budget du club, et les sponsors ne sont plus présents. Jérôme Escallier, le président, appelle à un vaste élan de solidarité.

 

L’actualité bien évidemment marquée par la 89ème édition du rallye Monte Carlo. La première journée d’hier n’aura pas été idéale pour le septuple champion du monde et haut-alpin, Sébastien Ogier. Un problème de freins l’amène à la 5ème place. Dans la première spéciale de ce matin, depuis Aspremont, il rattrape néanmoins un peu son retard.


En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios