Près de chez vous...à Gap, avec Philippe Ariagno.

Près de chez vous...à Gap, avec Philippe Ariagno.

Le théâtre vivant est l'arrêt ...au moins jusqu'au 1er décembre. Il faut donc avoir de l'imagination pour se réinventer et rester connecté à la culture : La passerelle n'en manque pas et lance en ce mois de novembre "Les Intimités Artistiques". Les explications de Philippe Ariagno, son directeur.

La Passerelle a demandé aux artistes concernés par les annulations, d’inventer des rendez-vous virtuels en sons et en images, de partager quelque chose de leur création, une sorte de bonus, qui sans remplacer jamais la représentation publique, puisse vous permettre de goûter un peu au matériau du spectacle qu’ils souhaitaient plus que tout vous offrir.
Diffusés aux dates et horaires prévus des représentationsces surprises qu’ils concoctent en condition directe depuis le théâtre, pourront être une pièce radiophonique du spectacle, avec ou sans images, des lectures de textes qui ont nourri la création ou des extraits de texte du spectacle lui-même, ou l’interprétation de quelques scènes ou encore l’écoute d’extraits musicaux ou de films ayant à voir avec leur proposition. Bref, il s’agit pour eux, de vous offrir un temps avec eux, à la fois humain et artistique.

Ces intimités artistiques sont diffusées sur la page facebook de La Passerelle.

 

 

PIÈCE SONORE
VEN 20 NOV • 19H • dès 7 ans • en direct sur Facebook

La Langue des oiseaux
Prémisses production
De Lucie Grunstein, mise en scène Roman Jean-Elie

« La langue des oiseaux est un spectacle pour enfants que nous rêvons depuis deux ans. Nous voulions parler de peur, de doute, de silence et de solitude. 
Les circonstances actuelles en repoussent la création scénique, mais proposent finalement aussi une autre modalité de jeu. Nous avons fait de cet objet théâtral une pièce sonore. Le confinement nous ayant pris en toute fin de création, le terme du spectacle est resté flottant, inachevé - une porte ouverte. 
À vous, si vous le voulez, d’inventer votre propre fin. » 
Roman Jean-Elie et Lucie Grunstein


RENCONTRE  
MAR 24 NOV• 20H30 • en direct sur Facebook

Et le cœur fume encore
Cie Nova
Conception Alice Carré et Margaux Eskenazi

Alice Carré et Margaux Eskenazi proposeront une réflexion sur les mémoires intimes, familiales et officielles de la guerre d’indépendance algérienne, qui se sont structurées de façon antithétique côté algérien et côté français (Benjamin Stora parle de « gangrène » et « d’oubli »). Cette rencontre aura pour but de croiser les réflexions d’artistes et de chercheurs ayant inspiré l’écriture du spectacle Et le cœur fume encore et de faire découvrir au public leurs œuvres et leurs travaux. La discussion avancera au gré de projections d’extraits de films documentaires, de lectures, et aura à cœur de mettre en partage les processus de création et de recherche.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios