L'invité d'Au Bout de l'Actu : "le combat des personnes handicapées est quotidien", C. Carotte

L'invité d'Au Bout de l'Actu : "le combat des personnes handicapées est quotidien", C. Carotte

HANDICAP / Cédrik Carotte, directeur territorial des Alpes du Sud de l'Association des Paralysés de France

 

- Alpes du Sud - 

 

« Je suis dubitatif sur la mise en place », réagit Cédrik Carotte. Le directeur territorial des Alpes du Sud pour l’APF, Association des Paralysés de France, était l’invité d’Au Bout de l’Actu. L’UPE 05 partageait une inquiétude quant à un projet du gouvernement d’obliger les PME de moins de 20 salariés à embaucher des personnes handicapées. Dubitatif quant à la mise en place, mais surtout inquiet « car je trouve dommage de passer par des contraintes, je suis plutôt pour l’incitation à l’embauche ». Selon Cédrik Carotte, si la loi accessibilité de 2005 « a fait beaucoup avancer », il reste encore « du chemin qui s’annonce long : notamment dans l’accessibilité à la formation ». Des situations pouvant conduire à des discriminations.

 

Le débat sur l’Allocation Adulte Handicapé fait grincer les dents

 

L’une des avancées annoncées par le gouvernement est la revalorisation de l’Allocation Adulte Handicapé. Actuellement fixée à 810,89 euros par mois, elle sera portée à 900 euros fin 2019. Une réalité insatisfaisante pour Cédrik Carotte, « avec 810 par mois, les situations des personnes handicapées sont précaires ». Quant à la revalorisation, « nous sommes déçus des annonces : les mesures devaient être rapides mais elles sont inscrites sur deux ans, et l’augmentation n’est pas de 90 euros mais de 100 euros ». Le gouvernement a décidé de réduire le périmètre des bénéficiaires de cette augmentation.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios