L'invité d'Au Bout de l'Actu : "je suis inquiet d'une perte de leadership", L. Basile

L'invité d'Au Bout de l'Actu :

SPORT / Luciano Basile, le coach des Rapaces de Gap pour une nouvelle saison, était l'invité d'Au Bout de l'Actu

 

- Hautes-Alpes -

 

Ne l’appelez plus « Sorcier », il n’aime pas ça. Ne dites pas de lui que c’est le meilleur recruteur, car pour lui il n’y a pas de formule magique, « ce n’est que du travail ». Au lendemain du titre de Ligue Magnus obtenu par les Rapaces de Gap, c’est un départ avorté pour l’entraineur de l’équipe de hockey sur glace. Luciano Basile était l’invité ce mercredi soir sur Alpes 1.

 

« Un deuil émotionnel » et un désaccord sur le projet porté

Un leader qui restera donc au sein de l’équipe, alors qu’après son annonce de départ en février, « il y a eu un deuil émotionnel, je me suis détaché de l’équipe ce qui a créé des relations affectées avec Sébastien Oprandi (manager général –Ndlr-) et Jérôme Escallier (président du club – Ndlr-) ». Puis il y a eu « le coup de pression du maire pour que je reste, faire marche arrière a été compliqué ». Aujourd’hui, pour Luciano Basile, il faut que le club se donne « un projet à moyen terme qu’il n’a pas, je veux l’aider à rester sain et à trouver sa place en Magnus. Le projet de mi-tableau porté par Oprandi et Escallier, je n’y crois pas du tout car on n’avance pas en reculant ». Le coach se montre optimiste, « j’ai de l’espoir car il y a des entrepreneurs de la région mobilisés, il faudra élargir la base de nos spectateurs et tenter un partenariat national ». Le risque sinon ? être condamné à nouveau à une demi-finale pour équilibrer les finances du club.

 

Est-il en perte de leadership alors que des départs se succèdent ?

Après l’annonce de la retraite de Marc-André Bernier, puis les départs de Kevin King, Kyle Essery, Patrick McEachen et Clément Fouquerel, d’autres ont un pied dehors, « Max Ross, Sean Ringrose, Thomas Carr. Il y a des divergences aussi avec Kévin Da Costa qui n’est pas sûr de rester ». Un coach inquiet « non pas par le recrutement de joueurs, mais par le recrutement d’hommes » mais qui se fixe un objectif : « être meilleur chaque jour, recadrer les joueurs, pousser un peu plus loin, être dans le moment ».

Pour la 3ème saison de suite, les Rapaces de Gap vont jouer la Champions Hockey League. Il n’y aura plus trois équipes par poule mais quatre, « cela fera des branlées de plus, c’est un honneur de faire cette CHL et une préparation de luxe ».



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios