L'invitée d'Au Bout de l'Actu : "François Hollande s'est sacrifié face à une situation dangereuse", K. Berger

L'invitée d'Au Bout de l'Actu : "François Hollande s'est sacrifié face à une situation dangereuse", K. Berger

POLITIQUE / La députée PS des Hautes-Alpes était l'invitée d'Au Bout de l'Actu

 

- Hautes-Alpes -

« François Hollande s’est sacrifié face à une situation dangereuse : François Fillon et le FN » : Karine Berger, députée PS des Hautes-Alpes, réagit à l’annonce du chef de l’État de ne pas se présenter à sa propre succession. Annonce faite ce jeudi soir. « Il se sacrifie pour éviter l’autodestruction, c’est un sacrifice utile sur les candidats de la gauche s’inscrivent dans les primaires », ajoute-t-elle, message destiné à Emmanuel Macron. Une nouvelle page doit donc s’écrire désormais, une candidature qui doit « défendre l’Union Européenne » pour Karine Berger qui ne le trouve pas pour le moment auprès des candidats déjà déclarés pour la primaire.

Karine Berger, également conseillère municipale d’opposition à Gap, sonne « l’alarme rouge » et n’avance pas les mêmes chiffres que la majorité Didier en matière de subventions aux associations : 280.000 euros en moins sur le fonctionnement, dont 105.000 euros pour la culture, « c’est la culture qu’on sacrifie ».



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios