Agriculture : Les conjointes tristement oubliées dans le système de retraite minimum à 85% du Smic.

Agriculture : Les conjointes tristement oubliées dans le système de retraite minimum à 85% du Smic.

La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ont réagi aux dernières mesures gouvernementales en faveurs des pensions de retraites agricoles en notant l’oubli des conjointes.

Suite à la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du Smic pour les chefs d’exploitation qui vient d’être adopté à l’Assemblée nationale (ICI), les 2 organisations notent plusieurs oublis.

Le texte voté à l’Assemblée nationale se limite aux carrières exclusivement agricoles. « Sont ainsi mis de côté les poly-pensionnés qui ont cotisé dans plusieurs régimes. » Au final, cette limitation exclut 100 000 agriculteurs retraités (196 000 bénéficiaires potentiels sur un total initial de 290 000). « Cet oubli doit être réparé. »

Tout comme doit être réparée l’injustice subie par les conjointes et les aides familiaux dont la pension minimum reste fixée à 555 € par mois. « Nos organisations ne pourront se réjouir que lorsque ces injustices seront résolues. »

La FNSEA et les JA expliquent qu’ils seront très vigilants « pour que ce soit bien la solidarité nationale qui finance cette revalorisation conformément aux engagements du Gouvernement ». Les deux organisations pointent du doigt la revalorisation à 75 % du Smic, en 2016, qui avait été au final en partie supportée par les actifs agricoles.

 

TM


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios