Economie : La région SUD adopte un plan d’urgence d’1,4 milliard d’euro

Economie : La région SUD adopte un plan d’urgence d’1,4 milliard d’euro

L’heure était à la mobilisation ce lundi au conseil régional de la Région SUD, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier a dévoilé tout un plan de mesures d’urgence, de solidarité et de relance pour la région. Un plan qui s’élève à 1,4 milliard d’euros

Depuis presque un mois la pandémie de COVID-19 a entraîné une crise sanitaire historique dans notre pays. Une situation qui a, aujourd’hui, des conséquences sociales, financières et économiques sans précédent. Depuis 10 jours l’activité économique a chuté de plus d’un tiers en France. L’impact d’un confinement d’un mois devrait porter le niveau de croissance du pays à -1,5 %. Un niveau jamais atteint même lors des chocs pétroliers ou lors de la crise de 2008.

Les entreprises, notamment les TPE PME qui constituent le socle de l’économie régionale et des emplois, sont touchées de plein fouet. Après seulement 10 jours, 10 % des salariés en région Sud sont en chômage partiel, soit près de 150 000 personnes. A l’échelle de la région, 98 % des entreprises se déclarent impactées.

L’urgence de cette situation exceptionnelle a dicté à la région toute une série de mesures annoncées ce lundi par Renaud Muselier, avec en priorité : 227,5 millions d’euros pour répondre immédiatement à la crise avec en ligne de mire les soignants et les entreprises.

Pour le personnel soignant, la Région engage 12 M€.

Pour les entreprises, 65 M€.

• Pour le secteur de l’agriculture, le plan d’urgence représentera 5 M€.

A noter, également, 42 M€ de Fonds européens déjà sécurisés.

A cela s’ajoute, une enveloppe de 103,5 millions d’euros dans le cadre de la solidarité économique et sociale afin de « ne laisser personne sur le bord du chemin ». Dans le détail, le président de région a annoncé :  

"Une enveloppe de 4,5 M€ dédiée à la jeunesse, l’enseignement supérieur et la recherche, 5 M€ sanctuarisés et versés pour le monde sportif, malgré les annulations. Les subventions votées seront maintenues. Pour la Culture, une enveloppe globale de 35 M€. Pour les Transports, 21 M€ seront débloqués"

Renaud Muselier a également annoncé le plan de « l’après-COVID » : un investissement d’1,2 milliard d’euros.

Des chiffres qui font tourner la tête.

• 88 M€ de soutien aux Maires et aux Intercommunalités

• 50 M€ pour moderniser le service public d’éducation dans les Lycées

• 762 M€ programmés pour la modernisation du service public de transport régional

• 100 M€ investis par la Région pour contribuer au programme « Autoroute du quotidien »

• 17 M€ pour accompagner la relance des entreprises avec un objectif de relocalisation industrielle

• 2,6 M€ pour relancer l’industrie touristique

• Plan d’investissement « Mieux vivre en Provence-Alpes-Côte d’Azur » (2022-2027) à hauteur de 155,5 M€ en faveur de la production des énergies renouvelables, la rénovation énergétique des bâtiments et la transition énergétique de l’habitat, la transition énergétique dans le cadre de la rénovation urbaine

• Un engagement historique de 100 M€ pour la recherche et les conditions de travail des soignants au Contrat de Plan Etat-Région.

« La fin du confinement ? pas avant 2 mois » Renaud Muselier

Toutes ces annonces de l’exécutif régional n’ont pas empêché son président d’afficher un certain pessimisme pour la sortie de crise.

 

T.Masselis


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios