Région PACA : un nouveau schéma d’aménagement du territoire aux reflets plus verts

Région PACA : un nouveau schéma d’aménagement du territoire aux reflets plus verts

POLITIQUE / La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a présenté son Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET) avec au cœur de la présentation le développement durable et la croissance verte.

 

- Région PACA -

 

Le Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET) porte la stratégie régionale pour un aménagement durable et attractif du territoire. C’est un schéma de planification et d’aménagement du territoire à moyen et long terme (2030-2050).

Ce document d’orientation a pour objectif de bâtir un nouveau modèle d’aménagement du territoire dans onze domaines définis par la loi NOTRe : lutte contre le changement climatique, gestion économe de l’espace, pollution de l’air, implantation d’infrastructures d’intérêt régional, protection et restauration de la biodiversité, intermodalité des transports, prévention et gestion des déchets, équilibre des territoires, désenclavement des territoires ruraux, habitat et maîtrise et valorisation de l’énergie.

 

Réduire de moitié la quantité de déchets du BTP

Le Sraddet de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a lui été élaboré suivant une idée majeure : le développement durable et la croissance verte. Le schéma permettra, par exemple, d’optimiser la gestion des déchets. « Notre objectif est de réduire de moitié la quantité de déchets du BTP mis en décharge et d’atteindre 70% de valorisation d’ici à 2025 », a précisé dans son discours de présentation le président (LR) de la Région, Renaud Muselier.

 

Une nouvelle mobilité

Pour la Région et son président, l’objectif est de développer l’offre de transports pour inciter les automobilistes à moins prendre leur voiture, visant un report de la voiture vers d’autres modes plus collectifs et durables de 15% à l’horizon 2030. Parmi les ambitions avancées : l’aménagement de 1.500 kilomètres de voies cyclables d’ici à 2025.

 

« Nous nous battons pour que les Alpes ne soient pas oubliées », Renaud Muselier.

 

Côté rails, la Région souhaite le déploiement d’une offre de transports en commun adaptée aux territoires à l’horizon 2025, l’aménagement de pôles d’échanges multimodaux performants comme celui prévu à Gap, la création de voies dédiées aux transports en commun et au covoiturage sur les axes autoroutiers, ou bien encore le soutien au développement des modes de transports propres. Enfin, pour tenter d’agir sur la qualité de l’air, la collectivité régionale mise sur un nouveau carburant : l’hydrogène. Pionnier dans en la matière, le projet Hygreen développé par l’agglomération Durance-Luberon-Verdon (DLVA) à Manosque.

Lors de cette présentation, le préfet de Région, Pierre Dartout a également mis en avant un avis : « ne pas opposer les territoires ». Et dans cette complémentarité des territoires, le préfet a rappelé que des solutions de dessertes devaient être trouvées, notamment pour Digne-les-Bains.

 

La reconquête des centres-villes

Outre la rénovation énergétique, l’ambition est de construire 30.000 logements par an, dans la Région, dont 50% abordables pour les jeunes actifs. Autre axe de travail : la reconquête des centres-villes pour une meilleure gestion de l’espace disponible. « Nous avons trop souvent fait le choix de la facilité en créant de nouvelles zones d’activités (1.250 en région). Nous allons donc diviser par deux le rythme de consommation d’espaces à l’horizon 2030 pour préserver 85% des territoires en ‘trame verte’ », a également précisé le président de la Région.

Concernant le logement et l’aménagement, une question se pose sur l’indépendance qu’auront les communes et les intercommunalités dans le développement de leurs territoires à travers les votes du Plan Locale d’Urbanisme (PLU) et du schéma de cohérence territoriale (SCOT). Mais sur ce sujet, Éliane Barreille, vice-présidente à la Région, rassure et précise :

Notez enfin que ce schéma, après sa séquence de consultation, devrait être adopté en septembre 2019.

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios