Région PACA : quand les emplois sont gérés en dehors de la région

Région PACA : quand les emplois sont gérés en dehors de la région

ÉCONOMIE / En 2015, ce sont 44 % des emplois salariés marchands qui sont dirigés en dehors des frontières de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour un tiers des salariés, leur patron se trouve dans une autre région de France et pour 11% leur chef est même installé à l’étranger.

 

- Région PACA -

 

44% de l’emploi salarié marchand en région Provence-Alpes-Côte d’Azur dépend d’entreprises installées ailleurs. C’est le constat établi dans la dernière étude de l’Insee, publiée ce mardi midi. En l’espace de 20 ans, la cartographie du monde économique a été bouleversée. C’est ce que nous apprend l’Institut national des études et statistiques. De plus en plus de groupes, de holdings, de filiales… Obtenir un emploi en région PACA ne veut plus dire que les décisions, que le siège de l’entreprise se trouve ici.

En 2015, ce sont donc 44% des emplois salariés marchand qui sont dirigés en dehors des frontières de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour un tiers des salariés, leur patron se trouve dans une autre région de France et pour 11% leur chef est même installé à l’étranger. Pour l’Insee, cela reflète à la fois l’attractivité de la région, mais aussi sa fragilité. Ces entreprises peuvent plus facilement se séparer de leurs sites délocalisés.

 

Part des emplois salariés dépendant de centres de décision extérieurs dans l'emploi salarié en 2015, par région (en %) :

Champ : établissements employeurs marchands hors agriculture et intérim.

Source : Insee, Clap, Lifi 2015

 

Les Hautes-Alpes très autonomes

44%, c’est un peu moins que la moyenne nationale qui est à 46%. C’est d’ailleurs aussi 44% pour les voisins d’Auvergne-Rhône-Alpes et quasiment le même qu’en Occitanie, 42%. C’est par contre bien plus que l’Île-de-France où seulement 22% de ses emplois sont dirigés de l’extérieur. La région parisienne qui gère 1 salarié sur 4 travaillant sur le territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Trois quarts des emplois de PACA dépendant de l’étranger sont basés en Europe, dont en tête le Luxembourg, puis les Pays-Bas et la Grande-Bretagne.

En regardant de plus près, on s’aperçoit que le département des Hautes-Alpes est le plus autonome de la région PACA. Son taux de dépendance extrarégional est le plus faible, 28%. Un chiffre lié à un tissu entrepreneurial composé majoritairement de TPE et PME travaillant en local. Les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes sont par contre très dépendantes d’entreprises étrangères.

 

169.000 emplois extérieurs dirigés en PACA

Concernant les secteurs d’activité, c’est dans le commerce et le transport qu’il y a le plus d’emplois dépendants au regard du nombre, 124.000 personnes, mais en proportion les secteurs des services financiers, 68%, de l’information-communication, 46% et de l’industrie, 40% sont ceux qui dépendent le plus d’entreprises extérieures à PACA.

Inversement, ce sont 119.000 emplois qui sont exercés dans d’autres régions françaises et 50.000 emplois à l’étranger, mais contrôlés par des entreprises basées en PACA. Le taux de contrôle d’emplois extrarégionaux est de 17,9%, soit plus que la moyenne des régions de province (14,9%), mais moins qu’en Bretagne, 22,2%, dans les Hauts-de-France, 25,6% et bien moins qu’en Île-de-France, 47,5%. Les entreprises basées en PACA gèrent 26.000 emplois en région parisienne, 23.000 en Auvergne-Rhône-Alpes et 18.000 en Occitanie. Parmi ces emplois, 1.000 sont contrôlés par des entreprises basées dans les Alpes du Sud.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios