Région PACA : plan de sécurité intérieure régional, C.Estrosi dénonce l’attitude de l’État

Région PACA : plan de sécurité intérieure régional, C.Estrosi dénonce l’attitude de l’État

POLITIQUE / Dans un communiqué, le président de Région, Christian Estrosi dénonce l’attitude de l’État qui, selon lui, « voudrait interdire à la Région de venir aux secours des communes qui peinent à faire face aux menaces » et en appelle au ministre de l’Intérieur.

(Crédit Photo : J-P Garufi)

- Région PACA -

 

Dans un communiqué publié hier, le président (LR) de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi, dénonce l’attitude de l’État qui, selon lui, « voudrait interdire à la Région de venir aux secours des communes qui peinent à faire face aux menaces. »

La raison de son échauffement ? Un courrier signé du préfet de Région daté du 20 janvier sur le « plan de sécurité intérieure régional » voté le 3 novembre dernier par le Conseil régional et qui prévoit un dispositif de soutien aux communes et aux intercommunalités, dans l’équipement des polices municipales (véhicules, gilets pare-balles, …) et l’installation de systèmes de vidéo-protection. « Mais jusqu’où ce gouvernement portera-t-il l’abandon de nos communes? », s’interroge l’élu.

Du côté de la préfecture, on assure qu’il s’agissait simplement « d’une lettre d’observation » concernant ce plan, qui présenterait « des irrégularités » sur des mesures qui ne font pas partie des compétences des Régions. Pour autant, Christian Estrosi a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur « je ne doute pas un seul instant que Bruno Le Roux en autorisant ici ce que l’État encourage ailleurs, saura faire preuve de la hauteur de vue qui sied à la République impartiale, une et indivisible. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios