Région PACA : les orientations budgétaires 2017 votées par la majorité Estrosi

Région PACA : les orientations budgétaires 2017 votées par la majorité Estrosi

ÉCONOMIE / "Nous avons évité la cessation de paiement", a expliqué Christian Estrosi

(Photo : Jean-Pierre Garufi)

- Région PACA -


Les orientations budgétaires pour 2017 débattues ce vendredi matin au sein du Conseil Régional PACA. Le premier budget véritablement fixé par la nouvelle majorité de Christian Estrosi.

 

"Un budget tourné vers l'avenir", C. Estrosi


"C'est un budget tourné vers l'avenir, un budget qui pour la première fois dépend exclusivement de nous", s'est exprimé fièrement le président du conseil régional PACA, Christian Estrosi. Qui néanmoins a tiré la sonnette d'alarme, en n'hésitant pas au passage à égratigner l'ancienne mandature de gauche, responsable selon lui de dépenses inconsidérées, comme la Villa Méditerrannée, d'augmentation de dettes suffocantes,+  42 millions d'euros chaque année entre 2010 et 2014. Bref, si pour Christian Estrosi, Michel Vauzelle a vidé la bourse régionale, lui se veut être le bon père de famille, "nous avons évité la cessation de paiement", a t-il lancé.

 

"Nous sommes une belle automobile, distancée, rationnée, et siphonnée au réservoir par un technicien de l'État", J. Aubert


Un président rejoint par Julien Aubert sur ce sujet. Le vice président en charge des finances n'a pas lésiné sur la métaphore pour convaincre son auditoire. "Nous sommes sur une belle automobile qui a été distancée sur un circuit de course, et qui, alors qu'elle doit rattraper le peloton de tête, voit son essence rationnée et ses entretiens au garage qui n'ont pas été faits". Pour le conseiller régional, nous sommes à "l'heure des choix de nos combats". Car il faut rationnaliser les dépenses afin de retrouver une capacité de désendettement qui passera de plus de 15 ans au début du mandat à moins de 10 ans désormais. Il va aussi falloir faire avec la baisse des dotations de l'État, - 32,8 millions d'euros, "il va falloir s'arrêter sur le bas côté pour qu'un technicien de l'Etat nous siphonne le réservoir", a poursuivi, toujours dans la métaphore automobile, Julien Aubert.

 

Augmenter certaines enveloppes


Rationnaliser et mettre fin au "saupoudrage des aides économiques", voilà des caps fixés, mais investir également, et certaines enveloppes se voient gratifier d'une augmentation : c'est le cas des aides aux entreprises, +50 %, du budget des artisans et commerçants, + 24 %, de la rénovation du patrimoine, +9%, de la jeunesse + 4 % et cette carte multifonction qui sera mise en place rassemblant les loisirs, la restauration scolaire ou bien encore les transports. L'agriculture n'est pas mise de côté, notamment les aides à l'installation des jeunes agriculteurs.


Un budget qui devra également prendre en compte dans l'équation une inconnue : la loi NOTRe, qui pèsera lourd également notamment au niveau du transfert de la compétence transport.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : une étude lancée pour créer un "Rungis des Hautes-Alpes"

ECONOMIE / Il s’agit de créer un lieu de négociations regroupant les grossistes, les producteurs, les prestataires de services et les acheteurs. Réunir offre et demande au même endroit.

Hautes-Alpes : 11 jeunes de Gap lancent leur entreprise de services

SOCIÉTÉ / Ils ont entre 16 et 17 ans et proposent leurs services pendant l’été.

Hautes-Alpes : une convention de partenariat pour l’exploitation du…

ECONOMIE / Ainsi le Domaine de La Forêt Blanche annonce ouvrir ses portes le samedi 16 décembre 2017

Alpes du Sud : collaborer pour garder les artisans dans les villages

ÉCONOMIE / Les Chambres de Métiers et de l'Artisanat signent des chartes de soutien à l'économie locale avec les communes des Alpes du Sud.

Hautes-Alpes : 1er tour des législatives, abstention et La République…

POLITIQUE / Abstention record, LREM en grande gagnante des suffrages, sortie difficile pour Karine Berger, mauvais calcul de La France Insoumise, qualification sur le fil pour Arnaud Murgia... décryptage du premier tour dans les Hautes-Alpes

Alpes de Haute-Provence : agrandissement du parc photovoltaïque de Châteauneuf-Val…

ECONOMIE / La société, qui a installé le premier parc, souhaite l’agrandir de 10 hectares.

Hautes-Alpes : crise du gel, « l’impact se fera sentir jusqu’en 2018…

AGRICULTURE / Une réunion se tenait ce jeudi en préfecture des Hautes-Alpes

Alpes du Sud : beaucoup de rendez-vous aujourd'hui

ENVIRONNEMENT / Opération de ramassage des déchets ce jeudi, sur la station de Serre-Chevalier, avec l’École de Ski Français.

Hautes-Alpes : 1er tour à vélo pour des projets innovants

SOCIÉTÉ / À chaque étape, des rencontres avec des associations et des collectifs qui portent des initiatives nouvelles et responsables

Alpes de Haute-Provence : la Confédération paysanne interpelle les candidats…

AGRICULTURE / POLITIQUE / Pour la Confédération paysanne une crise « sans précédent » touche les campagnes

Alpes du Sud : le panorama de l'actualité prévue cette semaine

POLITIQUE / Les candidats aux législatives sont invités par le syndicat FDSEA 04 à venir visiter deux exploitations agricoles ce mardi.

Hautes-Alpes : lancement d'une monnaie 100% locale

ÉCONOMIE / Des euros contre des Roues, pour financer des projets locaux et faire vivre l'économie des Hautes-Alpes.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios