Région PACA : quand C.Estrosi passe à table, la polémique est servie sur la note

Région PACA : quand C.Estrosi passe à table, la polémique est servie sur la note

ÉCONOMIE / Christian Estrosi a été épinglé par le Canard enchaîné ce mercredi pour ses frais de bouche. La collectivité a voté un budget prévisionnel de 27.000 euros dans dix établissements.

 

- Région PACA -

La facture restaurants est-elle trop salée dans les comptes de la région Paca ? Dans son édition de mercredi, Le Canard enchaîné pointe « la copieuse enveloppe » qu’a fait voter cet été le président du conseil régional PACA (LR) Christian Estrosi pour « ses notes de frais de bouche ». Soit 27.000 euros pour l’année 2016 dans des restaurants.

Une somme allouée officiellement « à destination des élus et de leurs invités à l'occasion d'un repas d'intérêt régional. »

 

Des restaurants à Gap et Digne-les-Bains

Dans les Alpes du Sud, on trouve ainsi un restaurant dans les Hautes-Alpes, « Le Patalain » à Gap  et un dans les Alpes de Haute-Provence, « l’Olivier » à Digne-les-Bains. Des restaurants dont l’enveloppe allouée est de 1.000 euros chacun. Un budget bien moins conséquent que celui prévu pour le « Miramar », restaurant du Vieux-Port Marseillais, réputé pour sa bouillabaisse, dont la note allouée est de 5.000 euros.

Du côté de Nice le choix s'est porté sur « La Petite Maison », qui selon le Canard Enchaîné est tenu par une amie de l'ancien maire, qui y a ses habitudes depuis longtemps.

 

« Il s'agit de procédures très classiques »

Anthony Borré, directeur de cabinet du président s’explique sur une polémique qui ressort d’une « procédure très classique indiquant des montants maximums, qui sont à peu près semblables à ceux de la précédente mandature. » Ajoutant que « ce sont des marchés passés en cas de besoins protocolaires. » Une collectivité qui rappelle également qu'elle doit s'adapter au standing d'invités de prestige et d'investisseurs potentiels, prenant pour exemple la réception récente du patron de la société informatique américaine Cisco.

Selon des chiffres communiqués par le conseil régional, à date, les notes de frais de bouche des élus, cumulées depuis le début de l’année, s’élèveraient à 2.542 euros. « Avec les frais de certains hauts fonctionnaires de la collectivité, nous en sommes à un peu plus de 3.900 euros au total alors que nous sommes déjà fin septembre », précisait-on aussi du côté de la région.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios