Région PACA : quand l’ancien conseiller P.Buisson règle ses comptes avec N.Sarkozy, il égratigne C.Estrosi

Région PACA : quand l’ancien conseiller P.Buisson règle ses comptes avec N.Sarkozy, il égratigne C.Estrosi

POLITIQUE / Conseiller de Nicolas Sarkozy entre 2005 et 2012, Patrick Buisson publie jeudi « La Cause du peuple », un livre dans lequel il révèle notamment que pour l’ancien chef de l'État, « les valeurs du Front national sont celles de tous les Français », tout en révélant les petites phrases assassine de l’ex-président de la République.

 

-Région PACA-

De larges extraits du livre de Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, « La Cause du peuple » (Perrin), à paraître jeudi on était publié hier par l’Express. Un livre qui ne serait pas un règlement de comptes entre deux hommes, mais dont le sous-titre reste explicite dans une période pré-électoral « histoire interdite de la présidence Sarkozy. »

Un livre dans lequel le théoricien du rapprochement idéologique de l’ancien président de la République avec les idées du Front national révèle comment, en 2007, Nicolas Sarkozy a fait preuve de bienveillance à l’égard de Jean-Marie Le Pen. D’abord en donnant instruction à un cadre de l’UMP de « faire remonter une cinquantaine de signatures d’élus au candidat Le Pen », afin que ce dernier obtienne ses 500 parrainages de maires pour concourir à l’élection présidentielle. Puis en l’approchant dans l’entre-deux-tours.

Outre cette question politique, nombreuse sont les personnalités politiques à en prendre pour leur grade selon Patrick Buisson : Jacques Chirac, « Chirac aura été le plus détestable de tous les présidents de la Ve. Franchement, je n'ai jamais vu un type aussi corrompu ». Son ancien Premier ministre François Fillon « pauvre type, minable... ». Mais ce sont aussi ses fidèles comme le président (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et actuel porte-parole économique de la campagne de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi, qui aurait fait les frais de l’ex-président de la République. Ainsi, selon Patrick Buisson, Christian Estrosi est qualifié, d’ « abruti qui a une noisette dans la tête ».

 

Laconique sur les réseaux sociaux, le président de région rappelle aux vrais problèmes des Français.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios