Région PACA : « et si Nicolas Hulot devenait le candidat fédérateur ? » s’interroge S.Camard

Région PACA : « et si Nicolas Hulot devenait le candidat fédérateur ? » s’interroge S.Camard

POLITIQUE / Présidentielles 2017, et si les Verts avaient déjà choisi leurs candidats sans passer par la case primaire à gauche ?

 

-Région PACA-

« Nicolas Hulot aurait décidé de défendre lui-même ses idées à la présidentielle en 2017. Directement au premier tour, sans passer par la case primaire », nous apprend une indiscrétion du journal Le Point. Une indiscrétion qui aura piqué la curiosité politique de Sophie Camard, porte-drapeau d’EELV en Région PACA, au point de faire son choix pour la campagne des présidentielles de 2017 à travers un commentaire de cet article : « pensée du soir : et si Francois Hollande n'y allait pas ? Et si Nicolas Hulot devenait le candidat fédérateur ? » Une question sous forme d’affirmation à peine voilée pour l’ex-candidate à l’élection régionale en PACA, qui n’avait pas validé d’accord avec le PS avant le premier tour.

 

Nicolas Hulot, le candidat providentiel pour les verts ?

Après avoir échappé à l’appel présidentiel afin de rejoindre son équipe gouvernementale à l’issue de la COP 21, Nicolas Hulot semble être de plus en plus l’évidence d’EELV pour 2017.

Outre le soutien de Sophie Camard, Cécile Duflot se dit prête à se ranger derrière la candidature de l’ancien animateur de TF1. Une liste à laquelle s’ajoutent les noms de Dani Cohen-Bendit, Noël Mamère et du nouveau secrétaire national de EELV, David Cormand. Le tout soutenu par une pétition sur Internet en forme d'appel à la candidature de Nicolas Hulot a déjà recueilli 55.689 signatures.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios