Alpes du Sud : S.Ogier se ressaisit après sa crevaison et reste dans le coup

Alpes du Sud : S.Ogier se ressaisit après sa crevaison et reste dans le coup
© Sophie Graillon

SPORTS / Dans des conditions pluvieuses et compliquées, le Haut-Alpin remporte la dernière spéciale de la journée pour pointer à la deuxième place du classement général

 

- Alpes du Sud -

 

Vendredi 22 Janvier 2021

ES - SS 3 Aspremont / La Bâtie des Fonds (19,61 km) à partir de 6h10 

 

Une spéciale rythmée avec une montée rapide jusqu'à La Piarre. Sébastien Ogier a ouvert la route trois minutes avant Elfyn Evans. Le Haut-Alpin a rattrapé une grande partie de son retrard devant ses deux coéquipiers, « c’est très différent des reconnaissances, ce n’était pas si facile que ça. Nous avons dû faire confiance aux ouvreurs, nous étions certainement un peu trop prudents, mais nous verrons », a t-il déclaré à son arrivée. Il pointe à la 3ème place du provisoire. Par contre, à Hyundai, les performances ne sont pas là notamment du côté de l'Estonien Ott Tänak qui lâche près d’une seconde au kilomètre et logiquement la première place provisoire. Il tombe même au quatrième rang, à 8s7 du nouveau leader Rovanperä.

Côté équipages locaux, sur la spéciale, Nicolas Latil pointe à la 40ème place, les frères Villy sont 65ème, Lucas et Loan Biagetti 73ème et Jean-Paul Marcaillou est avant-dernier.

 

ES - SS 4 Chalancon / Gumiane (21,62 km) à partir de 7h28

Une épreuve inédite avec une première partie en montée depuis la route d’accès à Chalancon, en direction des Cols de la Croix (893 m) et de Chamauche (1037m). La dernière partie jusqu’à l’arrivée à Gumiane, beaucoup plus rapide mais néanmoins très spécifique. Les Toyota s'offrent le podium avec une nouvelle fois Sébastien Ogier qui signe le temps scratch. Il a pu profiter d'une pénalité de 10 seconde pour un pointage en retard inflgé à Kalle Rovanperä et s'empare de la tête du général, 3s3 devant Evans et 9s7 sur le Finlandais. « Le feeling s'améliore, les conditions ne sont pas si faciles. J'ai fait de mon mieux sur la partie étroite très glissante », réagissait à l'arrivée le septuple champion.

Côté équipages locaux, sur la spéciale, Nicolas Latil pointe à la 29ème place, Jean-Paul Marcaillou est 63ème, les frères Villy sont 70èmes. 

 

ES - SS 5 Montauban sur l'Ouvèze / Villebois les Pins (22,24 km) à partir de 9h01

Sébastien Ogier confirme sa domination en signant le scratch. Il rentre au parc avec une avance de 11s3 sur Elfyn Evans. Kalle Evanperä lâche 20 secondes face au leader haut-alpin et glisse au 4ème rang du provisoire. Le Belge Thierry Neuville est l'auteur d'un tête à queue en fin de spéciale et se décroche à plus d'une minute. « J’ai fait une bonne boucle. Celle-ci n’a pas été facile avec beaucoup de terre sur la route, mais nous étions beaucoup plus confiants qu’hier. Avoir des freins aide vraiment ! », réagit Sébastien Ogier.

Côté équipages locaux, sur la spéciale, Nicolas Latil pointe à la 32ème place, les frères Villy sont 49ème, et Jean-Paul Marcaillou est 56ème. Notez que les frères Biagetti ont été victimes d'une sortie de route lors de cette spéciale.

 

ES - SS 6 Aspremont / La Bâtie des Fonds 2 (19,61 km) à partir de 12h17 

Spéciale catastophe pour Sébastien Ogier ! Après avoir dominé les trois premières spéciales de ce vendredi matin, Sébastien Ogier perd gros en enchainant une tête à queue et une crevaison. En coupant la ligne d'arrivée avec sept secondes de plus que son temps matinal sur le même parcours, le Haut-Alpin recule inévitablement au classement général avec des écarts qui se sont creusés sur ses concurents. Son coéquipier Elfyn Evans remporte la spéciale et prend par la même occasion la tête de la course. Le Britannique posséde désormais 20s4 sur Ott Tänak et 23s4 sur le Gapençais qui pointe au 3ème rang du classement provisoire. « On a crevé. Il y a beaucoup de cordes dans cette spéciale. On n'a pas pris de trajectoire particulière, mais on savait que ces pneus étaient sensibles aux crevaisons et malheureusement c'est déjà arrivé », réagit le septuple champion du monde. Victime également d'un tête à queue lors de la spéciale précédente, le Belge Thierry Neuville reste malgré tout à bonne distance avec 37s7 de retard sur le podium. 

Côté équipages haut-alpins amateurs, Nicolas Natil prend la 35ème place, Jean-Paul Marcaillou pointe au 59ème rang et Jonathan Villy termine à la 66ème position.

 

ES - SS 7 Chalancon / Gumiane 2 (21,62 km) à partir de 13h38

En véritable champion, Sébastien Ogier a parfaitement rebondi après sa crevaison sur l'ES6 et remporte la dernière spéciale de ce vendredi dans des conditions climatiques compliquées. Grâce à cette victoire, le Haut-Alpin récupére du temps sur son coéquipier et leader du classement général Elfyn Evans et dépasse même Ott Tänak. À la fin de cette deuxième journée de course, le Britannique ne posséde plus que 7s4 d'avance sur le Gapençais et 25s3 sur l'Estonien. « Ça n'était pas idéal avec ces pneus, mais on ne pouvait rien faire de plus. On a joué de malchance en crevant dans la spéciale précédente et ensuite il fallait finir avec ce qu'il nous restait », déclare le local de l'étape. En retrait, le Belge Thierry Neuville réussit le 5ème temps de la spéciale et pointe également à la 5ème place du général à 59s1 de la tête. Notez les très belles spéciales réalisées par l'Espagnol Dani Sordo et le Finlandais Kalle Rovenparä qui prennent respectivement la deuxième et troisième place derrière Sébastien Ogier.

Arrêt de la spéciale vers 14h30, pour des raisons de sécurité, après l'accident du Français Pierre-Louis Loubet. Seuls dix pilotes ont franchi la ligne d'arrivée. Les suivants devraient être à priori crédités d'un temps forfaitaire par l'organisation. Finalement concernant le classement général pour les pilotes locaux, Nicolas Latil est 32ème, Jean-Paul Marcaillou est 65ème, les frères Villy sont à la 66ème place, et les frères Biagetti terminent 76ème.

La réaction de Sébastien Ogier ce vendredi, après une journée en demi-teinte :
 

LR



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios