Alpes du Sud : néonicotinoïdes, des députés saisissent le Conseil Constitutionnel

Alpes du Sud : néonicotinoïdes, des députés saisissent le Conseil Constitutionnel

POLITIQUE / Parmi eux, la députée des Alpes de Haute-Provence Delphine Bagarry du collectif Écologie Démocratie Solidarité

 

- Alpes du Sud -

 

Néonicotinoïdes, des députés saisissent le Conseil Constitutionnel. Parmi eux, la députée des Alpes de Haute-Provence Delphine Bagarry du collectif Écologie Démocratie Solidarité. Aux côtés de députés de la France insoumise, du Parti socialiste et de la gauche démocratique républicaine, ils ont déposé un recours au Conseil Constitutionnel ce mardi. Pour rappel, cette loi a été adoptée à la fin du mois d’octobre par l’Assemblée Nationale et le Sénat. Elle autorise les producteurs de betteraves à sucre à utiliser des semences traitées avec des pesticides de la famille des néonicotinoïdes, réputés néfastes pour les abeilles. Une loi qui enterre celles votées en 2016 et 2018 qui instauraient pourtant l’interdiction des néonicotinoïdes ainsi que toutes les substances ayant le même mode d’action. Les députés demandent donc au Conseil constitutionnel de « censurer cette loi ».

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios