Vacances de printemps : Interdiction des locations saisonnières.

Vacances de printemps : Interdiction des locations saisonnières.

Chambres d’hôtels et logements meublés ne pourront pas être loués dans les Alpes du Sud jusqu’au 15 avril.

Les vacances de printemps ont commencé samedi 4 avril pour la zone C (Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles) puis ce sera au tour de notre académie d’Aix Marseille. Avec le COVID-19 et ces vacances « confinées », les préfectures des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence ont pris un arrêté interdisant les hébergements à vocation touristique à recevoir du public afin de faire face à d’éventuels déplacements de personnes. Chambres d’hôtels, meublés de tourisme ou tout autre logement destiné à la location saisonnière sont ainsi interdits jusqu’au 15 avril inclus.

 « Cette interdiction ne concerne pas l’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l’hébergement d’urgence ou l’hébergement pour de besoins professionnels. Les personnes souhaitant bénéficier de l’une de ces exceptions doivent justifier auprès de l’hébergeur du motif de leur demande d’hébergement. Elle ne s’applique pas non plus aux locations et aux hébergements consentis aux personnels soignants et aux agents participant directement à la gestion de crise. » rappelle l’arrêté.

La préfecture des Hautes-Alpes précise également que l’accès et le stationnement à un certain nombre de sites et lieux de rassemblements dans le département sont interdits (départs de randonnées, parkings, spots d’activités de pleine nature…).

 

T.Masselis


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios